Lancement opérationnel de l’IRT Nanoélec : Mécatronique

Minalogic pilotera le programme Easytech qui facilitera le transfert de technologies vers l’industrie.

Le programme Easytech fait partie de l’Institut de Recherche Technologique grenoblois Nanoélec, dont la convention a été signée le 11 avril 2012 par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA).

L’IRT Nanoélec, qui sera piloté par le CEA-Leti (laboratoire d’électronique et des technologies de l’information) à Grenoble, a été élaboré en partenariat avec de nombreux acteurs de l’écosystème grenoblois, dont le pôle Minalogic. Les partenaires réunis au sein de l’IRT visent à mener une R&D au meilleur niveau mondial, valoriser les résultats et les diffuser vers l’ensemble des secteurs industriels, tout particulièrement les PME et les ETI, ainsi que former les compétences nécessaires à ces enjeux (métiers de la micro – nanoélectronique, de l’innovation et de la valorisation). L’ensemble des partenaires travaille collectivement pour que la région grenobloise figure parmi les trois grands écosystèmes mondiaux pour les micro-nanotechnologies.

Partenaire de l’IRT, Minalogic, pôle de compétitivité mondial dédié aux micro et nanotechnologies et au logiciel embarqué, pilotera le programme Easytech, un dispositif de transfert vers l’industrie qui s’adressera notamment aux PME issues des industries traditionnelles. Easytech permettra aux entreprises d’intégrer dans leur gamme de produits des briques technologiques innovantes afin qu’elles puissent étendre leur offre et accélérer leurs développements de nouveaux produits.

Ce programme sera complémentaire des projets collaboratifs labellisés par Minalogic et financés dans le cadre des appels du Fonds Unique Interministériel (FUI). Il permettra d’élargir la diffusion des technologies micro-électroniques et logiciel embarqué à de nombreuses PME.

« Nous sommes fiers de prendre part à l’IRT Nanoélec qui va mobiliser l’ensemble des adhérents du pôle sur des projets permettant le maintien de l’avance technologique que Grenoble a dans la micro nanoélectronique. Le programme Easytech contribuera à accroître la compétitivité des PME en leur permettant d’intégrer dans leurs produits des composants innovants avec un nouveau modèle de partenariat et un débouché marché bien plus rapide », explique Isabelle Millet, pilote du programme Easytech chez Minalogic.

Le lancement opérationnel d’Easytech est prévu mi-2012.

Ce contenu a été publié dans Pôle de compétitivité, Recherche, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *