Université de Strasbourg recrute le directeur de sa fondation « La main à la pâte »

À la rentrée 2012, l’université de Strasbourg accueillera une Maison régionale pour la science et la technologie au service des professeurs des écoles et de collège. Ce projet porté avec le rectorat de l’académie de Strasbourg, issu d’un appel à projet des investissements d’avenir, est piloté nationalement par la toute nouvelle Fondation « La main à la pâte » créée par l’Académie des sciences en partenariat avec l’école normale supérieure de Lyon et l’école normale supérieure (rue d’Ulm, Paris).

Type de contrat : contrat à durée déterminée d’un an, renouvelable, ouvert au détachement de l’éducation nationale.

Rémunération brute annuelle : environ 45000 €

Début d’activité souhaité : novembre 2012

Une lettre de motivation et un curriculum vitae sont à envoyer AVANT LE 1er octobre 2012 par courrier postal à :
Monsieur le président de l’université
Co/Sébastien Soubiran
Jardin des Sciences
12, rue de l’Université
67000 Strasbourg
Ou par courrier électronique à :
s.soubiran@unistra.fr

- Profil du poste
La directrice/le directeur de la Maison pour la science en Alsace propose, définit et met en œuvre, en concertation avec le comité de suivi et de pilotage, une politique de développement professionnel dans le domaine de l’enseignement scientifique et technologique pour les enseignants du premier degré et de collège de l’académie de Strasbourg. Il élabore des dispositifs de formation innovants et pilote leur mise en œuvre. Il coordonne le travail de l’équipe de la structure.

La directrice/le directeur sera chargé(e) de :

– Structurer l’offre de formation au sein de la Maison et de ses centres satellites en collaboration avec l’ingénieur de la formation de la Maison, l’équipe de la fondation « La main à la pâte » (catalogue de formation, ressources pédagogiques), et l’ensemble des acteurs concernés.

– Maintenir et développer des relations partenariales internes, externes, privées et publiques au niveau local, national et international (entreprises, organismes de recherche, collectivités, musées scientifiques et techniques, CCSTI…).

– Participer à la mise en oeuvre de nouveaux modes de développement professionnel : FOAD (formation à distance), l’alternance, tutorat et accompagnement des publics.
– Animer des actions de formations.
– Négocier des conventions et rechercher des financements.
– Gérer l’ensemble des moyens humains et financiers dont dispose la structure.
– Participer aux actions de communication et de représentation institutionnelle, nationale et internationale.

La directrice/le directeur devra justifier des compétences suivantes :
– Connaissance approfondie des concepts, méthodes et outils de l’ingénierie de formation.
– Maîtrise solide d’une discipline scientifique ou technique.
– Connaissance précise des éléments de didactique des sciences et de l’approche « La main à la pâte ».
-  Connaissance précise des compétences du socle commun, des programmes de l’éducation nationale de l’école et du collège, des dispositifs spécifiques nationaux (EIST, ASTEP, sciences à l’École, ECLAIR…) et des actions académiques existantes (évaluations des élèves, accro de sciences, plate-forme Moodle…).
– Connaissance générale des règles de gestion publique.
– Aptitude pour le travail en équipe, la prise de parole en public et l’argumentation dans le milieu universitaire, éducatif et politique.
– Bonne connaissance de l’organisation et du fonctionnement des établissements scolaires, des ressources disponibles, des activités d’enseignement et de recherche de l’université, des partenaires et des réseaux de la formation continue.

- Compétences linguistiques
– Anglais : compréhension et expression écrite et orale de bon niveau.
– Allemand : compréhension et expression orale.

- Niveau requis
– BAC+5 ou être titulaire d’un concours de recrutement de l’éducation nationale (CRPE, CAPES, CAPET, CAPLP, agrégation, personnels de direction et corps d’inspection).

- Formation et expérience professionnelle
– Formation dans l’une ou l’autre des disciplines suivantes : physique, chimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie, mathématiques.
– Expérience dans la conception, la mise en œuvre et l’animation de plans de formation continue en sciences et technologie auprès des enseignants du premier et second degré.
Contraintes liées au poste
– Grande disponibilité attendue et déplacements fréquents (académiques, nationaux, et internationaux).

 

 

Ce contenu a été publié dans Fondations, Pôle de compétitivité, Recrutement, Universités & Grandes Ecoles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Université de Strasbourg recrute le directeur de sa fondation « La main à la pâte »

  1. fonda dit :

    Attention, le titre est erroné : il s’agit du recrutement du directeur de la Maison pour la science en Alsace, et non de la Fondation La main à la pâte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *