les chiffres clés de l’enseignement , la formation et la recherche, publiés par la DEPP – à retrouver dans le RERS 2012

Enseignement supérieur : les chiffres clés

source : orientation.blog.lemonde.fr

par Olivier Rollot

La « Bible » de l’enseignement, le document intitulé « Repères et référence statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche » publié chaque année par la DEPP (direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance) pour le compte des les ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, vient de sortir son édition 2012. En voici les principaux chiffres à retenir. Certains que je publie ici également, non communiqués dans cette édition mais néanmoins significatifs, datent de la précédente. En résumé la France compte…

2 347 807 étudiants en 2011-2012 soit une progression de 1,2% dont :

  • 1,4 million à l’université (dont IUT, la traditionnelle dichotomie statistique universités/IUT disparaît cette année, ils étaient 116 000 dans les IUT en 2010-2011)
  • 246 000 en BTS
  • 137 700 dans les écoles paramédicales et sociales
  • 131 000 dans les écoles d’ingénieurs
  • 126 700 dans les écoles de commerce
  • 80 400 en CPGE (dont 49 700 dans les prépas scientifiques, 18 600 ans les prépas économiques et commerciales et 12 000 dans les prépas littéraires)
  • 68 000 dans les écoles d’arts et de communication

Qui sont les étudiants ?

  • 53 % des jeunes entrent dans l’enseignement supérieur
  • 55,5 % des étudiants sont des filles
  • 26,7 % des étudiants sont en Ile-de-France (et 13,8 % à Paris)
  • 111 400 apprentis sont dans le supérieur (soir 26,1 % du total des apprentis, ils étaient 20 000 en 1995 et moins de 100 000 en 2008)
  • 87 % des enfants d’enseignant et 83 % de cadres entrent dans l’enseignement supérieur pour 47% des employés et 42% des enfants d’ouvrier qualifiés (la moyenne est de 53%)
  • 12,3 % des étudiants sont d’origine étrangère (soit 285 000)
  • 18 % sont scolarisés dans l’enseignement supérieur privé (hausse de 2,7 %)

Que deviennent les étudiants ?

  • 46,4 %  d’une classe d’âge est titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur (53,8 % des femmes et 39 % des hommes).
  • 18 % des bacheliers entrés dans le supérieur en sortent sans diplôme (63 000 par an)
  • 80 % des titulaires d’un DUT et 44 % d’un BTS poursuivent leurs études
  • 74 % des titulaires d’une licence générale s’inscrivent en master
  • 11 % des jeunes sortis diplômés de l’enseignement supérieur en 2007 sont au chômage en 2010

Combien ça coûte ?

  • 27,2 milliards d’euros : c’est ce que la collectivité a dépensé pour l’enseignement supérieur en 2010
  • 1,4% de son PIB : c’est ce que consacre la France à son enseignement supérieur (moyenne de l’OCDE : 1,5%, États-Unis : 2,7%)
  • 36,1% des étudiants bénéficient de bourse (soit 650 000 en baisse de 1,4 %)
  • 15 240 euros par an : c’est ce que coûte un élève de CPGE (10 180 à l’université)


Retrouvez la publication de  « Repères et référence statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche » 2012 sur le site education.gouv.fr

Ce contenu a été publié dans Recherche, Universités & Grandes Ecoles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *