Baromètre Alumni – WDM Directnet- La générosités des diplômés envers leur établissement.

Baromètre Alumni – WDM Directnet- La générosités des diplômés envers leur établissement.

Après avoir présenté les résultats de son étude au Colloque IFFRES le 16 novembre dernier, le partenaire de l’IFFRES, WDM, dévoile ses chiffres au grand public.

wdm.directinet

En 2011, EXCEL et wdm.directinet publiaient le premier baromètre de la générosité des diplômés et des étudiants en faveur de leur établissement, à partir d’un sondage réalisé par OpinionWay.

Cette étude révélait une attitude au don favorable des anciens et des étudiants, mais qui peinait cependant à se traduire en actes, puisque seuls 7% des diplômés déclaraient faire un don à leur alma mater.

Qu’en est-il en 2012, alors que nous traversons une crise économique majeure ? Les étudiants et les diplômés ont-ils révisé leurs comporte- ments ? Quelles conséquences la conjoncture économique actuelle a-t- elle sur leur générosité ?

Premier enseignement majeur de ce baromètre : la crise n’est pas sans effet sur les diplômés. On observe ainsi une certaine prise de distance des anciens vis-à-vis de leur établissement, notamment quant à l’importance de maintenir le lien (-9 points). Fait plus remarquable encore, leur intention de don, en chute libre (35%, – 16 points !) traduit un réel décrochage. Malgré tout, la morosité ac- tuelle ne semble pas avoir d’impact sur l’acte de don, stable à 7%.

À l’encontre de ce mouvement, chez les étudiants, la culture du don semble s’installer durablement. Tous les indicateurs progressent positivement, que ce soit sur le sentiment d’attachement (+10 points) ou sur l’intérêt de faire un don à son établissement (+ 5 points). En pourcentage, ils sont même plus nombreux que les diplômés à déclarer avoir fait un don à leur établissement (8% des étudiants vs 7% des diplômés). Et ce, en dépit de moyens que l’on peut supposer nettement inférieurs.

Enfin, dans la course aux dons, l’écart se creuse entre les écoles et les universités. Sur tous les éléments déclencheurs du don – la qualité du lien, l’attachement à l’établissement, la sollicitation – les écoles de commerce et d’ingénieurs paraissent beaucoup mieux armées que les universités pour lever des fonds auprès de leurs diplômés.

Cliquez pour lire le Barometre Alumni 2012

Ce contenu a été publié dans Actualités, Réseaux Anciens, Universités & Grandes Ecoles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *