Bourgogne : un pôle régional dédié au mécénat

De gauche à droite : Daniel Exartier, Arnaud Debray, Jean-Louis Cabrespines, Pascal Mailhos, Vincent Lemaire et Laurent Fournier. De gauche à droite : Daniel Exartier, Arnaud Debray, Jean-Louis Cabrespines, Pascal Mailhos, Vincent Lemaire et Laurent Fournier.

Dans le cadre du 68e Congrès national des Experts-Comptables qui se tient au Palais des Congrès de Dijon, une convention-cadre déclinée sur le territoire bourguignon a été signée ce vendredi entre l’Etat et les partenaires historiques du mécénat.

Cette convention quinquennale a pour objectif de rassembler les acteurs institutionnels et historiques du mécénat en Bourgogne : l’Etat (Direction régionale des affaires culturelles et direction Régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement), le Conseil régional de l’ordre des experts-comptables, la Chambre régionale de commerce et d’industrie, la Chambre régionale des notaires, la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire et le Centre français des fonds et fondations. Cette convention, réunissant toutes ces structures, est la première du genre en France.
Cette coopération permettra de donner naissance à un “ pôle mécénat ” régional, touchant tous les domaines et déclinaisons de ce dispositif, et réunissant ses réseaux et acteurs sur le territoire. Il favorisera la pratique du mécénat pour les chefs d’entreprise en les sensibilisant à ce dispositif citoyen et générateur de dynamisme local. Les particuliers, premiers mécènes en France, ne seront pas oubliés, notamment par le biais du financement participatif (crowdfunding). La formation des porteurs de projets autour de la levée de fonds sera facilitée. Une banque de projets sera également mise en place.
Un site internet concrétisera cette fédération début 2014, destiné à devenir la plate-forme incontournable du mécénat en Bourgogne.
De nombreux partenaires régionaux ont déjà témoigné de leur intérêt à adhérer à ce pôle, en particulier le Club Entreprises et Mécénat en Bourgogne, les banques mutualistes et coopératives, les dispositifs locaux d’accompagnement et le monde de l’économie sociale et solidaire, les fondations et fonds de dotation, différentes institutions. Ce réseau, déjà solide, est destiné à s’étendre.
La loi du 1er août 2003, relative au mécénat, aux associations et aux fondations, a créé un cadre juridique et fiscal parmi les plus attractifs au monde, et qui est à l’origine d’un développement sans précédent du mécénat dans notre pays. Plus de 25 000 entreprises de toutes tailles et plus de 5 millions de foyers fiscaux utilisent aujourd’hui les dispositions de cette législation au profit d’œuvres et d’organismes d’intérêt général. Cette loi fête ses 10 ans cette année, avec de nombreux points forts, en particulier la sortie d’un timbre postal dédié et les “ Entretiens du mécénat ”, qui réuniront les 5 et 6 novembre prochains au Grand Palais plus de 40 personnalités du monde de la culture, de l’entreprise et des fondations, pour débattre des grandes questions au cœur de l’évolution du mécénat.
Ce contenu a été publié dans Actualités, Collectivités territoriales, Entreprise et mécénat. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *