Québec – La Fondation Lise Water, le rouge à lèvres qui aide les femmes

La philanthropie par le rouge à lèvres

nouvelle vedette

La pauvreté arbore la plupart du temps un visage féminin, soutient, Guy Côté, premier vice-président, gestionnaire de portefeuille pour la Financière Banque Nationale. C’est pourquoi il s’implique auprès de la Fondation Lise Water qui remet tous les revenus d’un rouge à lèvres et d’un brillant à lèvres à des causes dédiées aux femmes.

« J’ai vu des statistiques, j’ai lu des choses et je suis tombé en bas de ma chaise! C’est majeur et ça se passe ici à Montréal! », lance Guy Côté en ce qui concerne la misère dans laquelle baignent plusieurs d’entre elles.

Comme la plupart des gens qui pratiquent la philanthropie, le gestionnaire considère important de choisir une cause qui nous interpelle. Il est président du conseil d’administration de la fondation de l’icône québécoise des cosmétiques depuis deux ans.

La Fondation a notamment mis sur pied le Pavillon Lise Watier de la Mission Old Brewery dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montréal qui offre 29 logements à des femmes itinérantes en voie de réinsertion sociale.

« Il y a tellement de travail à faire. On offre entre autres du soutien psychologique pour que les femmes reprennent confiance en elle. Bien sûr des enfants qui ne mangent pas c’est triste, mais il faut aussi se rappeler qu’il y a souvent une mère en détresse derrière l’histoire », dit Guy Côté.

Ce contenu a été publié dans Entreprise et mécénat, Générosité philanthropie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *