Emmanuel Imberton : « Les CCI pourraient opérer le plus grand plan social de France »

téléchargement (66)Bercy envisage de prélever 500 millions d’euros sur les fonds de roulement des CCI et réduire de 36% en trois ans leurs recettes fiscales et ce dès 2015, comme l’ont annoncé nos confrères des Echos en début de semaine.

Source : Le Journal des Entreprises, par Audrey Aurion

Emmanuel Imberton président de la CCI de Lyon (350 collaborateurs; 41 M€ de budget de fonctionnement dont 65% de ressources fiscales) a réagi pour Le Journal des entreprises à ce qu’il considère comme un hold-up pur et simple.

« Le budget de l’Etat en déficit depuis 1976, et il reproche aujourd’hui aux CCI d’avoir fait des réserves, c’est-à-dire d’avoir bien géré ses ressources, afin de mieux les ponctionner, claque-t-il. Je considère, comme André Marcon (président de CCI France) que Bercy veut détruire les CCI. Au moment où le chômage  atteint des niveaux records, annoncer la fin des CCI  qui accompagnent les chefs d’entreprises, les créateurs, c’est indigne ! Aucune institution  publique ne peut subir une telle diminution de ses ressources fiscales. Je ne fais pas parti de ceux qui considèrent que nous ne devons pas faire d’effort, mais réduire nos recettes fiscales à 36% c’est mettre les CCI en danger de mort ». Et de prophétiser que « si le projet reste en l’état, les CCI seront contraintes de lancer le plus grand plan social de France en 2014/2015 ».

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *