Le #CIPH Collège international de philosophie respire un peu mieux

Il devrait finalement obtenir le financement nécessaire à sa survie.Jacques Derrida. (©KAMP/SIPA)

Jacques Derrida

Source L’OBS

La semaine passée, le président du Collège international de philosophie nous écrivait pour tenter de sauver cette curieuse institution plus ou moins fondée par Jacques Derrida il y a une trentaine d’années. Il s’inquiétait «du refus, de la part du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, de lui verser la subvention annuelle promise de 240.000 euros».

Il faut croire qu’il a été lu, et entendu. Ce 22 octobre, le Secrétariat d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a rédigé une lettre à son tour. La voici:

Le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche tient à rassurer les personnels et partenaires du Collège international de philosophie quant à la pérennité de cet établissement.

Le Ministère confirme l’attribution de la dotation de financement qui, comme les années précédentes, sera versée au collège international de Philosophie.

Ces moyens permettront au Collège de poursuivre son activité reconnue en faveur de la promotion d’un dialogue interdisciplinaire et ouvert sur la philosophie.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *