Patrick Drahi soutien de poids pour la Fondation Télécom

Le patron de Numericable a signé un chèque de 10 millions d’euros, destiné à la création de MOOC par l’école Télécom ParisTech.

«Un diplômé qui sait renvoyer l’ascenseur. Un business man du câble opinâtre et visionnaire. Un homme avec des valeurs personnelles très fortes»…. Guy Roussel, le président de la Fondation Télécom manquait de superlatifs pour décrire Patrick Drahi, le patron de Numericable et futur propriétaire de SFR, lors du dîner annuel de collecte des écoles télécoms. Et pour cause. Le chef d’entreprise vient de signer un chèque de 10 millions d’euros qui sera consacré à la création de MOOC par Télécom ParisTech.

Source Le Figaro

«Après avoir reçu, il faut savoir donné. Après avoir appris, il fait savoir éduquer», a sobrement expliquer Patrick Drahi, diplômé de Polytechnique et de Télécom ParisTech avant d’inviter la salle à une séance de «culpabilité collective». Son but? Faire augmenter les dons des anciens élèves, chiffres à l’appui. Quand Harvard récolte 33 milliards de dollars de ses anciens élèves, Standford, 18 milliards…. ParisTech arrive péniblement à 21 millions d’euros. «Les anciens élèvent représentent 85 % du budget de ces universités américaines», a-t-il souligné. Un modèle qu’il se verrait bien importer en France.

«Le défi est de faire gagner le savoir et la connaissance face à l’obscurantisme et à la violence. Il faut rechercher le dialogue et la paix face à l’intolérance et la guerre», a déclaré Patrick Drahi. L’homme a beau déclarer «ne pas vouloir porter de message politique», l’intention est claire. Les Mooc seront crées en trois langues: français, anglais et arabe. Parce que pour lui, le savoir est la réponse à toutes les intolérances.

Patrick Drahi soutient aussi la venue d’élèves étrangers en France, avec l’octroi de bourses d’études. Un moyen efficace pour aider au rayonnement de la France, mais aussi, aider les entreprises du secteur à trouver leurs futurs salariés.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *