Renault : trois nouveaux partenaires académiques pour la #Fondation Renault en Algérie

  • Le 10 novembre, la Fondation Renault a signé 3 nouvelles conventions de partenariat avec trois institutions académiques algériennes de premier plan : l’Université d’Oran, HEC Alger, et l’École Nationale Polytechnique.
  • Le groupe Renault, partenaire économique de l’Algérie, s’engage ainsi auprès du monde académique, en intégrant des étudiants algériens aux programmes d’enseignement supérieur soutenus par la Fondation Renault.

Source zonebourse.com

Le groupe Renault prend une part active

au développement local des pays dans lesquels l’entreprise mène ses activités industrielles et commerciales, en s’engageant dans l’enseignement supérieur par le biais de sa Fondation.

La Fondation Renault développe et soutient des programmes de formation originaux dans trois domaines : le management multiculturel, la sécurité routière et la mobilité durable. Ces programmes s’adressent à des jeunes provenant de 12 pays. Ainsi, la Fondation Renault a créé des liens durables avec des établissements universitaires au Japon, en Corée, au Brésil, en France, en Inde, au Liban, au Maroc, en Roumanie, en Russie, en Chine et en Turquie. Ces établissements aident la Fondation à identifier et à présélectionner des étudiants talentueux pour rejoindre ses programmes exigeants.

À travers ces nouveaux partenariats, des étudiants diplômés de l’Université d’Oran, d’HEC Alger, et de l’École Nationale Polytechnique d’Algérie pourront accéder aux programmes de la Fondation Renault :

  • MBA en Management International (Dauphine Sorbonne – Fondation Renault),
  • Master Transport et Développement Durable (Paris Tech – Fondation Renault),
  • Master Mobilité et Véhicules Électriques (Paris Tech – Fondation Renault),
  • Master Management de la Sécurité Routière (École Saint-Joseph de Beyrouth, Liban – Fondation Renault).

Claire Martin, Directrice de la Responsabilité Sociale et Directrice de la Fondation Renault : «  Je suis heureuse de compter désormais ces trois universités et écoles algériennes de premier plan, parmi la cinquantaine de partenaires académiques de la Fondation Renault dans le monde, et suis convaincue que nos échanges contribueront à faire rayonner le savoir-faire de chacun auprès des jeunes générations. »

Aujourd’hui, le réseau international d’anciens étudiants de la Fondation compte plus de 800 professionnels « ambassadeurs » Renault de 24 nationalités différentes issus des 12 pays partenaires de la Fondation.

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *