Le fonds Nominoë du CHU de Rennes : un grand pas vers la médecine personnalisée

Les mécènes* rassemblés au sein du Fonds Nominoë financeront, d’ici à 2016, la biobanque du CHU de Rennes, un investissement d’1,4 millions d’€. Cette infrastructure est essentielle pour développer des thérapeutiques plus efficaces parce que mieux adaptées aux caractéristiques génétiques du malade et de sa maladie.

*Jean-Paul Legendre, Groupe Legendre ; Pierre Le Duff ; Jean-Marc Trihan, Lamotte Constructeur; Alain Le Roch, Kreizig ; les Notaires Bretagne, le Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine. (Dossier de presse joint)

, un site pour tout savoir

Un site internet qui explique la démarche du CHU de Rennes : accélérer le développement de thérapeutiques plus efficaces parce que mieux adaptées à chacun.

Communiqué de Presse :

DP Un grand pas vers la médecine personnalisée

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *