Une Fondation avant l’ouverture de la Cité des civilisations du vin en 2016

Reconnue d’utilité publique par décret le 11 décembre 2014, la Fondation pour la culture et les civilisations du vin a fait sa première annonce officielle en réunissant les membres du conseil d’administration afin de présenter les missions et le programme d’actions de la Fondation dont la première réalisation sera l’exploitation de la Cité des civilisations du vin, qui devrait ouvrir au second semestre 2016.

Source: Latribune.fr

Au cœur de l’action de la Fondation, se trouvent trois orientations majeures : la reconnaissance du vin comme patrimoine culturel avec l’organisation d’expositions à la Cité des civilisations du vin mais aussi dans des institutions partenaires en France ou à l’étranger, de rencontres et débats, la création d’un fonds documentaire… ; la valorisation et la diffusion des connaissances avec l’organisation de colloques, de journées d’études à travers l’initiation ou de coédition de projets éditoriaux sur les thématiques qui sont les siennes ; et le soutien à la recherche et la création autour de la culture et des civilisations du vin avec l’attribution de bourses d’étude ou de création à des artisans, chercheurs, jeunes artistes…

Le XV de la Fondation

Un programme d’actions concocté par un conseil d’administration de 15 membres composé de 3 collèges. Le Collège des fondateurs réunit la Ville de Bordeaux représentée par son maire Alain Juppé, le Crédit agricole d’Aquitaine représenté par Jack Bouin, directeur général et secrétaire du bureau de la Fondation, et le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux représenté par son président Bernard Farges, également vice-président du bureau de la Fondation. Le Collège des personnalités qualifiées est composé de Jean-Claude Berrouet, œnologue, ampélologue, ancien directeur des Etablissements Jean-Pierre Moueix ; Nicolas Gailly, ancien directeur général de la société de négoce Barton & Guestier, administrateur et secrétaire du Fonds de dotation pour le soutien de la Cité des civilisations du vin et trésorier du bureau de la Fondation, administrateur et trésorier des American Friends of Cité des civilisations du vin ; Christelle Grandin, notaire, trésorière de la Fondation Henri Cartier-Bresson ; David Khayat, chef du service d’oncologie médicale de l’hôpital Pitié-Salpêtrière, président fondateur de la Fondation Avec, président honoraire de l’Institut national contre le cancer (Inca) ; Jocelyne Pérard, professeur émérite d’université en géographie, fondatrice et directrice de la chaire Unesco culture et traditions du vin établie en 2007 à l’Université de Bourgogne ; et Jancis Robinson, écrivaine, journaliste et critique internationale du vin. Et le Collège des amis dont font partie Sylvie Cazes, viticultrice, présidente du Fonds de dotation pour le soutien de la Cité des civilisations du vin et du bureau de la Fondation ; Jean-Marie Chadronnier, ancien président de la société de négoce CVBG, viticulteur, membre du Conseil de surveillance de Vinexpo ; Max de Lestapis, président honoraire du Syndicat régional des courtiers en vins et spiritueux de Bordeaux, de la Gironde et du Sud-Ouest, président honoraire de la Fédération nationale des syndicats de courtiers en vins et spiritueux ; S.A.R le Prince Robert de Luxembourg, président-directeur général de la société Domaine Clarence Dillon SAS ; Jean-François Quenin, exploitant-agricole ; et Santiago Vivanco, vice-président et directeur général de la Fundacion Dinastia Vivanco.

Objectif annoncé de 450.000 visiteurs / an
pour la Cité des civilisations du vin

La Cité des civilisations du vin, conçue par les architectes Anouk Legendre et Nicolas Desmazières de l’agence française XTU, devrait ouvrir ses portes au grand public en 2016. Le site de loisir culturel a pour ambition d’attirer plus de 450.000 visiteurs par an et de se positionner ainsi comme le 1er équipement de loisir culturel du Sud-Ouest.
La Cité s’articulera autour d’un parcours permanent de 20 modules thématiques pour faire découvrir le dialogue entre vin, homme, culture, art et civilisations au fil des époques ; d’une salle d’exposition de 720 m2 où deux expositions par an mettront en scène des œuvres prêtées par des grands musées nationaux et des collectionneurs français et étrangers et où seront aussi proposés d’autres événements culturels ; d’un auditorium de 250 places diffusant des œuvres documentaires et de fiction et accueillant spectacles et conférences ayant un lien culturel avec le vin ; d’un salon de lecture-médiathèque mettant en libre accès des ouvrages du monde entier ; d’ateliers de méditation autour du goût et des arômes et d’un belvédère à 35 mètres du sol offrant une vue réelle à 360° sur la ville de Bordeaux mais aussi virtuelle sur des vignobles du monde entier.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *