#Chaire partenariale : Stratégie commune pour reconquérir les marchés

Agrocampus Ouest et l’Astredhor ont officialisé, le 18 février dernier, leur volonté de renforcer leur collaboration autour de la qualité des végétaux.

Emmanuelle Chevassus-Lozza, directrice d'Agrocampus Ouest Centre d'Angers, et Claude Déhais, président de l'institut technique Astredhor.(c)Valérie Vidril

Source: www.lienhorticole.fr

L’Astredhor et Agrocampus Ouest, établissement d’enseignement supérieur et de recherche, ont signé lors du Salon du végétal une chaire partenariale intitulée « Reconquête des marchés par la qualité des végétaux ».
Les travaux s’articuleront autour de quatre axes : formation, recherche, développement et communication.
Ainsi, l’institut technique animera deux conférences par an pour les étudiants d’Agrocampus. Ces derniers bénéficieront d’une formation sur des outils développés par l’Astredhor. Quatre étudiants participeront aux Journées techniques de l’institut.
Les cadres d’Astredhor bénéficieront de leur côté d’une formation en matière d’encadrement scientifique.

Des compétences accrues
D’autres projets visent la formation continue pour les professionnels et l’e-learning.
Les deux partenaires renforceront la collaboration scientifique déjà existante au travers de deux nouveaux projets de thèses en lien avec la qualité du végétal, au sein de l’IRHS (Institut de recherche en horticulture et semences). Cette collaboration permettra de préconfigurer la construction d’une Unité mixte technologique, axée sur la compréhension des marchés et l’adaptation des produits de l’horticulture. Le partenariat de développement interviendra dans le cadre de l’ingénierie de projets (IDP), qui permet à une équipe d’étudiants encadrés par des enseignants-chercheurs de travailler sur un projet commandité par une structure professionnelle.
Chaque année, la chaire proposera un sujet de stage effectué à l’Astredhor. Les productions scientifiques seront valorisées.

Une nouvelle identité pour l’institut
Révélé le 17 février dernier dans le cadre du Salon du végétal, à Angers (49), par Claude Déhais, président de l’Astredhor (institut technique de l’horticulture), et Patrick Chassagne, vice-président, le nouveau logo se veut plus « institutionnel », « symbolisant le mouvement et l’innovation ». Il sera décliné pour les six unités de bassin et les dix stations d’expérimentation. La nouvelle stratégie de communication collective, définie après un audit mené en 2014, s’appuiera sur ce logo, la création d’une charte graphique unifiée, la mise en place de vecteurs de communication (réseaux sociaux, vidéos…) et la refonte du système d’information (site internet…).

Elle entre dans la continuité du plan stratégique initié en 2012 visant à faire évoluer l’institut.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *