Ils collectent 9000 euros pour la #recherche contre le glioblastome

Ils collectent 9000 euros pour la recherche contre le glioblastomeNicolas a vécu trois ans après le diagnostic du cancer du cerveau. Trois ans de bonheur pendant lesquels il a travaillé, s’est marié, a beaucoup voyagé, très entouré par sa famille et ses amis. Pour lui rendre hommage, ses proches ont organisé une collecte au profit de l’Institut Curie. Quelque 9000 euros ont ainsi été collectés pour la recherche contre le cancer du cerveau.

Source: http://curie.fr/

« Nicolas était une personne exceptionnelle, courageuse et optimiste, il était extrêmement apprécié. Je m’attendais à recevoir des petits dons, mais pas une telle somme », souligne Mélanie Beau, la femme de Nicolas. En février 2012, le diagnostic tombe : il est atteint d’un glioblastome de grade IV, une tumeur du cerveau.

Après être passé par plusieurs établissements, Nicolas est transféré en décembre 2014 à l’Institut Curie, sur le site de Saint-Cloud. Malheureusement, son état se dégrade rapidement et il bénéficie alors de soins palliatifs. « Comme il a été très bien accueilli et considéré à Curie, nous avons décidé, en accord avec l’équipe médicale, qu’il y resterait jusqu’au bout. Dans ces moments très difficiles, nous avons été très touchés par la bienveillance des équipes du Docteur Bozec et de l’unité mobile d’accompagnement. Elles ont permis à Nicolas de garder sa dignité jusqu’au bout. »

Au décès de Nicolas, Mélanie Beau et ses proches décident d’organiser une collecte au profit de l’Institut Curie. « Nicolas était ingénieur en informatique, passionné par la science et les technologies. Il était prêt à tester des traitements innovants, même si malheureusement il n’en a pas eu l’occasion.Organiser une collecte au profit de la recherche était donc une façon évidente de lui rendre hommage et de servir la science, d’autant que la médecine reste impuissante, aujourd’hui, face au glioblastome de grave IV. » L’initiative recueille un véritable succès. Les proches et les amis se mobilisent, mais aussi les nombreux collègues et partenaires de Sewan, l’entreprise dans laquelle le jeune homme officiait… Au total, 9000 euros sont ainsi collectés en mémoire de Nicolas. Une manière essentielle de poursuivre le combat contre le cancer du cerveau.

La famille de Nicolas tient à suivre l’avancée des recherches sur le glioblastome et ira prochainement rencontrer des chercheurs sur le site d’Orsay.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *