Pierre Jouin remporte le 1er prix des meilleurs stages de la #Fondation Telecom

Pierre JOUIN remporte le 1er prix des meilleurs stages de la Fondation Telecom. La Fondation Télécom a remis le 7 avril 2015 les prix qui récompensent les meilleurs stages de fin d’études des étudiants de l’Institut Mines-Télécom. Pierre JOUIN, élève-ingénieur à Télécom SudParis, a remporté le 1er «prix des meilleurs stages» pour le stage de fin d’étude qu’il a effectué à Safran Morpho, sur les « ouvertures codées des systèmes biométriques »

.Pierre Jouin remporte le 1er prix des meilleurs stages de la Fondation Telecom

Source: http://mcetv.fr/

Pierre est un passionné de la création audiovisuelle. C’est pourquoi il a souhaité réalisé son étude dans le domaine du traitement de l’image, au sein de Safran Morpho. Pendant six mois, cet élève-ingénieur de Télécom SudParis, option High Tech Imaging (HTI), s’est ainsi intéressé à différentes techniques issues de la photographie algorithmique dans le but d’améliorer les outils biométriques de l’entreprise. Il a rejoint une équipe interdisciplinaire d’ingénieurs travaillant aux frontières entre étude matérielle et logicielle d’un système d’acquisition d’image. «La photographie algorithmique nécessite une expertise tant en optique et mathématiques appliquées qu’en traitement d’image » précise Pierre.

Il existe aujourd’hui 950 000 appareils de vidéo surveillance en France, et on estime que 30% des images filmées sont floues et donc inutiles. Pierre s’est donc intéressé à l’optimisation des performances d’un appareil, plus précisément au codage d’ouverture. Il a développé la simulation d’un système d’acquisition d’image, analysé les données et enfin réalisé une pièce optique pour en mesurer les performances. Le concept qu’il a proposé peut également s’exporter à d’autres domaines comme l’imagerie médicale. Les deux autres prix ont été attribués à Quentin MICHELET (Télécom ParisTech) et à Antonin MILZA (Télécom ParisTech).

 Pierre JOUIN avait déjà remporté, en décembre 2014, le Trophée Ile-de-France André Blanc-Lapierre de la SEE (Société de l’électricité, de l’électronique et des technologies de l’information et de la communication, fondée en 1883).

A propos de Télécom SudParis

Télécom SudParis est une grande école publique d’ingénieurs reconnue au meilleur niveau des technologies de l’information et de la communication (TIC). La qualité de ses formations est basée sur l’excellence scientifique de son corps professoral et une pédagogie mettant l’accent sur la gestion de projet, l’innovation et l’inter-culturalité. Télécom SudParis fait partie de l’Institut Mines-Télécom, premier groupe d’école d’ingénieurs en France, sous tutelle du ministre en charge de l’Industrie. Elle partage un campus international avec Télécom École de Management. Télécom SudParis compte 1 000 étudiants dont 700 élèves ingénieurs et près de 200 doctorants.

A propos de la Fondation Télécom

La Fondation Télécom, ancrée dans l’Institut Mines-Télécom, soutient et accompagne le développement de ses écoles Télécom dans leurs missions de formation, recherche, innovation et prospective. Elle rassemble des entreprises et des diplômés qui souhaitent s’engager pour relever les nouveaux défis industriels, économiques, sociétaux et environnementaux de la société numérique. La Fondation Télécom finance, grâce au soutien de ses nombreux partenaires dont les partenaires Fondateurs, Alcatel-Lucent, BNP Paribas et Orange, une quinzaine de programmes dans les domaines de la formation (bourses, programme d’open innovation pour les élèves), de la recherche (financement de thèses, de post-docs et de chaires d’enseignement-recherche), de l’innovation (soutien aux start-up et à l’incubation) et de la prospective (think tank Futur numérique).

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *