#Fondation & #Enseignement supérieur : Renforcer l’enseignement technique et professionnel pour atteindre l’ « excellence »

Dans son rapport «Écoles-entreprises: faire de l’enseignement qualifiant une voie d’excellence», la Fondation pour l’enseignement propose cinq recommandations pour revaloriser les filières technique et professionnelle.

Elle demande une collaboration «plus active» entre l’école et l’entreprise.

«Quand ils sortent de l’enseignement qualifiant, trop d’élèves n’ont pas atteint le niveau d’aptitude attendu», constate la fondation. Plusieurs facteurs expliquent ces difficultés: des formations trop peu adaptées à la réalité socio-économique; une relégation vers les filières techniques et professionnelles, source de démotivation; ou un déficit d’informations positives sur les métiers.

 

Source : www.lavenir.net

La première recommandation consiste à renforcer l’excellence. Pour la fondation, il faut déterminer, pour chaque métier, une formation optimale et préciser les conditions d’accès et les modes d’interaction avec les entreprises (stage, alternance…).

Ensuite, le rapport suggère de déterminer les prérequis pour accéder aux filières «métiers». L’élève accédera à celle-ci «non plus par défaut, mais parce qu’il présentera la maturité, les aptitudes et les connaissances de base» qui lui permettent de se diriger vers un de ces métiers.

Mobiliser tous les acteurs

Généraliser les interactions écoles-entreprises est la troisième recommandation. La mobilisation de tous les acteurs (élève, entreprise, école, autorités) est ici capitale, selon la fondation.

Par ailleurs, l’élève doit s’engager à rechercher activement un contrat pour accéder à l’alternance. Ce type d’apprentissage efficace est, selon la fondation, trop souvent relégué au rang de «solution de la dernière chance».

Enfin, le rapport conseille de «créer les conditions d’une orientation positive»: informer l’élève sur les formations et les métiers (débouchés, perspectives d’évolution, opportunités entrepreneuriales, rémunération, importance sociétale…).

Le Fondation pour l’enseignement, d’utilité publique, a été créé en 2013. Son conseil d’administration est composé notamment des représentants des réseaux d’enseignement et de ceux des entreprises.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *