Lancement de la #chaire INCA/IRESP/EHESP de #recherche en prévention des cancers

logo-chaire-inca-iresp-ehesp

UN PARTENARIAT ORIGINAL SUR UNE THÉMATIQUE PRIORITAIRE

L’Institut national du cancer (INCa), en partenariat avec l’Institut de recherche en santé publique (IReSP) et l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) a souhaité créer une chaire dédiée à la recherche en prévention dans le domaine des cancers.

Cette initiative fait suite au rapport sur la programmation de la recherche en prévention des cancers remis au comité scientifique international de l’INCa. A l’époque, le comité avait souligné   que cette recherche était jugée prioritaire à l’international, mais quasi-inexistante en France. L’un des dispositifs identifiés pour déployer la stratégie proposée était la mise en place des chaires universitaires dont le but serait de développer de la capacité de recherche dans ce domaine.

Il s’agira au sein de cette chaire de développer un programme de recherche axé sur la méthodologie de la recherche interventionnelle et en transfert des connaissances en prévention, et particulièrement  sur les changements de comportements à risque de cancers.

Source : www.ehesp.fr

MISSIONS DE LA CHAIRE

Cette chaire vise à initier une dynamique nationale dans le domaine de l’enseignement, de la recherche et du transfert des connaissances vers la décision et l’action. Précisément, elle doit permettre un renforcement des interactions entre recherche, décision et pratique, mais également  de développer un programme d’enseignement à destination des étudiants, des professionnels, acteurs de terrain et des décideurs.

PROCESSUS DE SÉLECTION ET GOUVERNANCE

Les dossiers de candidature ont été examinés par  un comité d’évaluation international. Après auditions, le comité a désigné Mme Linda Cambon pour être titulaire de cette chaire. Mme Cambon était directrice de santé publique de l’ARS de Picardie et a pris ses fonctions au sein de la Chaire en juillet 2015 . Elle est également chargée de cours et chercheur associé à l’Université de Lorraine (Nancy). Ses travaux de recherche portent principalement sur la transférabilité des interventions de promotion de la santé, l’évaluation des interventions complexes en prévention et le transfert de connaissances.

Cette chaire, financée pour une durée minimale de 3 ans par l’INCa en partenariat avec l’IReSP, sera accueillie au sein du département des sciences humaines et sociales et des comportements de santé (SHSC) de l’EHESP. La chaire bénéficiera de l’appui d’un comité scientifique rassemblant des experts reconnus sur le plan national et international.

La leçon inaugurale aura lieu à Rennes à l’automne prochain.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *