Enseignement supérieur. Étrangers, ils ont choisi d’étudier à Laval

Samar, yéménite, Valeria, mexicaine, et Abdelhamid, marocain, sont étudiants à Laval.

Samar, yéménite, Valeria, mexicaine, et Abdelhamid, marocain, sont étudiants à Laval.

Elles sont mexicaine et yéménite, il est marocain. Tous les trois ont choisi d’étudier à Laval, à l’Institut universitaire de technologie. Ils témoignent.

Source : Ouest France

Ils sont étrangers, ont entre 18 et 23 ans, et ont fait le choix de venir étudier en France. Valeria arrive du Mexique, son pays d’origine. Elle est inscrite en licence professionnelle à l’Institut universitaire de technologie de Laval. Samar, 23 ans, est arrivée à Laval depuis exactement un an. Cette jeune femme yéménite, originaire de la ville d’Aden, a débuté ici son diplôme universitaire de technologie en techniques de commercialisation.

Habdelhamid, lui, est marocain, originaire d’El Jadida, une ville côtière peu éloignée de Casablanca. Le jeune homme de 18 ans arrive tout juste au sein du département informatique, pour préparer un diplôme universitaire de technologie.

Pour venir en France, Valeria a bénéficié d’un dispositif que l’agence française Campus France propose aux étudiants étrangers. Son intégration a été facilitée par le service international de l’IUT, lequel l’a accompagnée pour trouver un logement universitaire, mettre en place une protection santé et bien d’autres démarches. Samar, elle, doit sa venue dans l’Hexagone, à une bourse d’études octroyée via une fondation liée au groupe Total et réservée aux élèves prometteurs.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *