Dauphine Alumni veut muscler son réseau

Dominique Blanchecotte, président de Dauphine Alumni et directrice de cabinet de La Poste. (c) Linkedin

Dominique Blanchecotte, président de Dauphine Alumni et directrice de cabinet de La Poste. (c) Linkedin

Finissez la journée avec un temps d’avance ! Before Dinner vous offre chaque jour, en début de soirée, du lundi au vendredi, une sélection d’informations confidentielles, exclusives et éclairantes sur le monde de l’économie et des affaires.

Source : Challenges par Grégoire Pinson

Dauphine Alumni veut muscler son réseau

Ambitieux! A l’heure où Facebook et LinkedIn court-circuitent les associations d’anciens, Dauphine Alumni compte doubler le nombre de ses adhérents en trois ans, en passant des 2.800 actuellement à 6.000 environ. Pour mener ce travail à bien, les anciens de cette fac renommée auprès des entreprises viennent d’embaucher Sibylle Auboyneau comme délégué générale – elle gérait auparavant les partenariats entreprise pour l’université. L’assemblée générale devait également élire, ce jeudi, à son bureau Cédric Bellenger (venu d’Hermès) qui sera en charge des réseaux sociaux et Alexandre Bullier (Cour des comptes) pour assurer le relais avec les Dauphinois du public. Autres nouveaux entrants: Erik Kalfon issu de la Fondation Dauphine et Patrick Engelbach, en charge de l’intelligence économique au ministère de l’enseignement supérieur. La présidence de Dauphine Alumni reste assurée par Dominique Blanchecotte (photo), directrice de cabinet du PDG de La Poste.

Une nouvelle étoile chez Lazard

Promu associé-gérant de Lazard en 2011, Alexandre Benais (Essec, 40 ans) s’affirme comme l’étoile montante de la banque d’affaires à Paris avec dans sa besace trois clients du CAC 40: L’Oréal, Carrefour et Sanofi.

Les premiers sites 4G mutualisés entre Bouygues Telecom et NumericableSFR ouvriront fin octobre dans des zones peu denses comme Angoulême. Une occasion de radoucir les relations entre les deux groupes, tendues par l’échec de leur rapprochement.

Tante Marguerite et Tante Louise changent de nom

Dominique Loiseau, la patronne de Relais Bernard Loiseau, a décidé de changer l’identité de ses deux restaurants parisiens « Tante Louise » et « Tante Marguerite ». Ils s’appelleront simplement « Rive droite » et « Rive gauche », assortie sans doute de la signature de Bernard Loiseau.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *