Les universités dans la rue pour crier misère

Un cours magistral à l'université Paul-Valéry, à Montpellier, en septembre.

Un cours magistral à l’université Paul-Valéry, à Montpellier, en septembre.

Salles et amphis surchargés, locaux en mauvais état, difficultés d’inscriptions dans la filière souhaitée : l’université déborde. Une quinzaine d’organisations appellent à une manifestation à Paris, vendredi 16 octobre : l’ensemble des syndicats étudiants (UNEF et FAGE), enseignants et du personnel technique défileront avec le collectif  Sciences en marche de Jussieu à Bercy pour demander plus de moyens pour l’université et la recherche.

Source : Le Monde par Adrien de Tricornot

Le monde de l’enseignement supérieur traverse une grave crise, qui pourrait remettre en cause le modèle même de l’université française : l’inscription doit-elle rester bon marché ? Faut-il introduire une forme de sélection à l’entrée ? Chercher d’autres voies de financements que le seul budget de l’Etat ?

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *