L’Institut Mines-Telecom et l’Université de Munich créent l’Académie franco-allemande du futur

L’Institut Mines-Telecom et l’Université de Munich ont créé l’académie franco-allemande de l’industrie du futur, un projet de recherche lancé par les ministres de l’Economie français et allemand lors de la conférence numérique, ont fait savoir jeudi les deux institutions dans un communiqué.

Source : Notre Temps par AFP

Cette académie a pour objectif de former une plateforme de recherche dans le domaine du numérique, de développer des cursus de formation et de monter des projets de recherche et développement avec les industriels.

Le projet doit être finalisé en décembre et entrer en vigueur au début de l’année 2016, a expliqué Francis Jutand, directeur-adjoint de l’Institut Mines-Telecom.

Cette académie n’a pour l’instant pas encore de budget et a été placée sous l’égide des ministères de l’Economie allemand et français.

Dans un premier temps « c’est un budget de fonctionnement qui servira à financer une première phase de travaux d’enseignants et de chercheurs », a décrit M. Jutand.

A terme, il s’agira d’élaborer « des programmes et projets ambitieux qui trouveront leur financement dans le soutien des deux pays et de leurs agences et par le mécénat d’entreprise », a-t-il détaillé.

Annoncée par le ministre de l’Economie Emmanuel Macron et son homologue allemand Sigmar Gabriel lors de la conférence numérique tenue le mardi 27 octobre au Palais de l’Elysée, cette académie fait partie du plan d’actions pour le numérique soutenu par les deux pays.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *