La comtesse Greffulhe aima la soie, inspira Proust et fut mécène et leveuse de fonds pour la science

La comtesse Greffulhe portant la robe aux lis créée pour elle par la maison Worth. Photographie de Paul Nadar.

A Paris, le Palais Galliera expose la garde-robe de la comtesse Greffulhe dont l’élégance fascina Proust et lui inspira la duchesse de Guermantes. Portrait en tenues.

Source : Libération par Catherine Mallaval et Emmanuèle Peyret

Lire tout l’article ICI

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *