La fondation Bill et Melinda Gates cherche à éradiquer une plante en Afrique

La fondation Bill et Melinda Gates cherche à éradiquer une plante en Afrique

La fondation Bill et Melinda Gates cherche à éradiquer une plante en Afrique

La fondation Bill et Melinda Gates cherche à éradiquer une plante en Afrique. Nommée « herbe de sorcières », cette plante provoque chaque année des pertes de rendement importantes. Pour trouver le moyen d’en venir à bout, la fondation a débloqué plus d’un million de dollars.

Source : Radio Monaco

La Striga hermonthica, communément appelée « herbes des sorcières » est une herbe qui détruit chaque année des millions d’hectares de cultures en Afrique subsaharienne. Car elle absorbe de grandes quantités d’eau et d’éléments nutritifs qui font alors défaut aux autres plantes.

Considérée comme l’une des plantes parasites les plus difficiles à contrôler, elle fait des ravages surtout dans les champs de céréales. Les pertes se comptent en milliards de dollars et la propagation de cette plante s’accentue avec le réchauffement climatique. La fondation Bill et Melinda Gates a donc décidé d’agir. En versant 1, 5 millions de dollars à l’université des sciences et des technologies du roi Abdallah en Arabie Saoudite afin d’éradiquer totalement cette plante.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *