Alcoologie : une fondation pour la recherche

Sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation pour la recherche en alcoologie vient d’être créée pour mettre en œuvre un programme scientifique visant à répondre aux principales questions qui restent posées sur l’alcool et ses effets. Ce programme sera conduit par un comité scientifique pluridisciplinaire présidé par Marie Choquet, directrice de recherche honoraire à l’Inserm.

Source : Viva presse par Anne-Marie Thomazeau

« La création de la Fondation vise à soutenir un important programme de recherche sur l’alcool » explique Christian Lafage, président de la Fondation. « Les moyens qui y sont consacrés sont aujourd’hui sans rapport avec l’enjeu de santé publique que constitue l’usage nocif de l’alcool en France ».

Le programme scientifique de la Fondation pour la recherche en alcoologie a pour but d’étudier les parcours de consommation d’alcool, de l’expérimentation à la dépendance (“entrée”) et de la dépendance à l’abstinence ou à la consommation maîtrisée (“sortie”), ainsi que les facteurs de risque ou de protection. La première étape de ce programme de recherche a été consacrée à un bilan des données nationales et internationales déjà disponibles sur ces questions (revue de la littérature). Il a permis d’identifier les thèmes de recherche et les équipes susceptibles de contribuer à la réalisation du programme.

Le programme de recherche de la Fondation a été conçu et sera coordonné et animé par un comité scientifique pluridisciplinaire regroupant une dizaine de chercheurs de réputation internationale et se déroulera sur une durée d’au moins 5 ans, période au cours de laquelle seront publiés et diffusés des résultats intermédiaires. Le comité scientifique est présidé par Marie Choquet, docteur en psychologie, épidémiologiste et directeur de recherche honoraire à l’Inserm.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *