La promotion 2015 des boursiers de la Fondation Martine Aublet

La promotion 2015 des boursiers de la Fondation Martine Aublet

Pour la quatrième année consécutive, la Fondation Martine Aublet a attribué douze bourses destinées à soutenir des doctorants dans leurs recherches.

Source : Connaissance des arts par Marine Roberton

Créée en novembre 2011, la Fondation Martine Aublet travaille en étroite collaboration avec le musée du Quai Branly et propose, entre autres, des bourses d’étude et de recherche qui complètent le dispositif déjà mis en place par cette institution. D’un montant de 15 000 € chacune, elles ont été conçues pour aider les doctorants à financer les enquêtes de terrain et les collectes de données nécessaires à la réalisation de leurs thèses. Envoyés au musée du Quai Branly, les dossiers des candidats sont jugés par le comité des rapporteurs puis par le conseil scientifique de la fondation, tous deux composés de professionnels du monde de la culture et de scientifiques. Cette année, parmi la centaine de dossiers réceptionnés en provenance de plus de trente pays, douze lauréats ont ainsi été sélectionnés : Leslie Badibanga (Université de Kinshasa), Nicolas Bureau (EHESS), Maurizio Esposito La Rossa (LAS/EHESS), Iris Guillemard (Université Paris Ouest Nanterre La Défense et University of the Witwatersrand), Lucie Miramont (Université Toulouse 2 Jean Jaurès), Hélène Monod (Musée national d’Histoire naturelle et Université Rovira I Virgili), Tara Mousavier (Université Paris 7 Diderot), Ottavia Paterno (LAS/EHESS), Aline Rabelo (IRIS/EHESS), Camille Riverti (EHESS/LIAS), Benjamina Robson (LAS/EHESS), Camille Viot (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne).

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *