La Fondation de la Mer lance une bourse de soutien à de jeunes doctorants

Le Conseil scientifique de la Fondation de la mer crée une bourse de soutien à de jeunes doctorants pour des thèses traitant des sciences de la vie et de la matière, des sciences humaines et sociales.

Source : Mer et Marine

Les dossiers de candidature pourront être déposés du 1er avril au 15 juin 2016 sur le site : fondationdelamer.org. Le Conseil d’administration rendra sa décision sur la base des  recommandations du Conseil scientifique, au début du mois de septembre.

Lundi 15 février 2016, au musée de la Marine, s’est tenue la première réunion du Conseil scientifique de la Fondation de la mer, pour le lancement de la bourse.

Placé sous la direction de Françoise Gaill, directrice de recherche émérite au CNRS, et de Pascal-Raphaël Ambrogi, inspecteur général de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche, le Conseil scientifique est composé de :

– Denis Bailly, économiste à l’Université de Bretagne occidentale (IUEM)

– Gilles Boeuf, professeur à l’Université Pierre-et-Marie-Curie

– Laurent Bopp, directeur de recherche CNRS au laboratoire des Sciences du climat et de l’Environnement de l’IPSL

– Chris Bowler, directeur de recherche CNRS à l’Institut de Biologie de l’Ecole Normale Supérieure

– Catherine Boyen, directrice de Recherche CNRS à la station biologique de Roscoff

– Christian Buchet, professeur à l’Institut Catholique de Paris

– Guigone Camus, ethnologue à l’EHESS

– Bruno David, président du Muséum national d’histoire naturelle

– Virginie Duvat-Magnan, géographe, professeur à l’Université de La Rochelle, membre du GIEC

– Jérôme Dyment, géophysicien, directeur de recherche CNRS à l’Institut de Physique du Globe de Paris

– Catherine Jeandel, océanographe, directrice de recherche CNRS au Laboratoire d’études en Géophysique et Océanographie Spatiales

– Eric Karsenti, directeur de recherche émérite au CNRS, directeur scientifique de « Tara Oceans »

– contre-amiral Benoît Lugan, directeur de l’École navale

– Laurent Mayet, ambassadeur adjoint pour les Pôles

– Jean-François Minster, océanographe, directeur scientifique de Total

– Hervé Moulinier, pôle Mer Bretagne

– Erik Orsenna, membre de l’Académie Française

– Yves-Marie Paulet, Professeur à l’université de Brest et à l’IUEM

– Michel Petit, membre de l’Académie des Sciences, président du Conseil d’administration de l’Institut Océanographique

– Serge Planes, directeur du Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Environnement

– Philippe Vallette, directeur de Nausicaa

– Nardo Vicente, responsable scientifique de l’Institut Océanographique Paul Ricard

A propos de la Fondation de la mer

Du fait de sa présence sur toutes les mers de la planète, la France est le seul pays du monde où le soleil ne se couche jamais. Pourvue d’une façade maritime exceptionnelle, elle détient le deuxième espace maritime du monde, le plus beau et le plus stratégique, et possède une expertise reconnue dans tous les domaines.

La mer est l’avenir de la France. La Fondation de la mer s’engage pour qu’elle le reste, en faisant de notre pays un leader de l’exploitation durable de l’océan. Elle soutient et fédère les nombreuses organisations qui se mobilisent déjà et développe se propres programmes. Une association de préfiguration et un fonds de dotation ont été lancés en juin 2015, en vue de la création prochaine d’une Fondation reconnue d’utilité publique.

Des actions concrètes pour promouvoir l’excellence française en matière de gestion durable de la mer

La Fondation de la mer interviendra dans les classes de collèges et de lycées, elle accompagnera de jeunes chercheurs, et soutiendra des projets scientifiques, culturels et sociaux.

Grâce à un tour du monde des mers françaises qu’elle organise, la Fondation de la mer fera enfin découvrir au grand public l’ampleur, la qualité et le potentiel du patrimoine maritime français.

Les membres du Conseil d’administration sont : Pascal-Raphaël Ambrogi, Catherine Chabaud, Roland Coutas, contre-amiral Loïc Finaz, Françoise Gaill, Jean-Dominique Giuliani, Philippe Louis-Dreyfus, Frédéric Moncany de Saint-Aignan, Maxime Petiet, Patricia Ricard, Sabine Roux de Bézieux, Francis Vallat.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *