Philanthropie en santé ou Philanthrocapitalisme

http://scd.rfi.fr/sites/filesrfi/dynimagecache/0/89/600/298/360/179/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/hopital-du-Mali_0.jpg

Au mois de décembre 2015, Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook a annoncé vouloir donner 99% de sa fortune à une fondation de bienfaisance, depuis plusieurs années, la Fondation Gates s’implique très fortement dans la santé mondiale, les fondations Rockefeller  et Ford, s’étaient elles aussi impliquées dans les enjeux de santé…

Source : RFI par Claire Hédon

Le budget de la Fondation Gates est supérieur à celui de l’OMS. Dans ce contexte qui décide des grandes orientations de la santé dans le monde ?
ONG, fondations philanthropiques, les acteurs du développement en santé sont nombreux, Comment peuvent-ils coordonner leurs actions ? Quelle est la place des acteurs non étatiques et des fondations philanthropiques au sein de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ?

•    Pr Dominique Kerouedan, conseillère scientifique de la spécialisation «Global Health» à Sciences Po Paris. Docteure en médecine, en épidémiologie et santé publique. Elle travaille dans les domaines de l’aide au développement sanitaire des pays du Sud et de l’évaluation des politiques et des stratégies de santé mondiale. Son prochain livre, co-dirigé par Joseph Brunet-Jailly, «Santé mondiale, enjeu stratégique, jeux diplomatiques» paraît le 22 avril 2016, aux éditions Presses de Sciences Po.
•    Auriane Guilbaud, docteure en Sciences politiques et Relations internationales, maître de conférences en Sciences politiques à l’Université Paris 8 (Institut d’Etudes Européennes) et chercheuse au Cresppa-LabToP (UMR 7217). Auteur de l’ouvrage « Business partners. Firmes privées et gouvernance mondiale de la santé » aux éditions Presses de Sciences Po.
•    Boris Martin, ancien rédacteur en chef de la revue Humanitaire à Médecins du Monde, Boris Martin est aujourd’hui rédacteur en chef de la revue Alternatives Humanitaires qui vient de faire paraître son numéro inaugural en version imprimée et digitale. Auteur de «  L’Adieu à l’Humanitaire ? Les ONG au défi de l’offensive néolibérale » aux éditions Charles Léopold Mayer.

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *