Mécénat médical : Bernard Magrez fait un don de 110 000 euros à l’Institut Bergonié

Très engagé dans le mécénat culturel  avec son Institut Culturel Bernard Magrez, l’homme d’affaires aux 40 châteaux est également très impliqué dans le mécénat médical.

Source : France 3 par Jean-Pierre Stahl

Propriétaire de quarante vignobles dans le monde, dont quatre Grands Crus Classés en Gironde, Bernard Magrez a lié des liens étroits avec l’Institut Bergonié, qui, à Bordeaux, a développé un pôle d’excellence dans la lutte contre le cancer. Personnellement touché par la perte de nombreux amis et membres de sa famille, dont sa mère, tous victimes du cancer, Bernard Magrez s’est engagé aux côtés du centre bordelais de cancérologie en attribuant une dotation annuelle à la Fondation Bergonié.

Dans sa relation avec Bergonié, il était également devenu proche de Josy Reiffers, Directeur Général de l’établissement, lui aussi disparu des suites d’un cancer en 2015.

Depuis 2007, Bernard Magrez étudie tous les 18 mois les besoins de l’Institut Bergonié afin d’acquérir à son profit des équipements contre le cancer, les plus novateurs et efficaces possible. Ses premières contributions avaient permis d’acheter du matériel de recherche sur le cancer du tube digestif et le cancer du sein.

Bernard Magrez lors de la remise du chèque à l'Institut Bergonié © Mélanie Grimbinski

Bernard Magrez lors de la remise du chèque à l’Institut Bergonié © Mélanie Grimbinski

Un don affecté à l’achat d’un matériel de radiologie de pointe

Possédant  une sphère de compétences médicales et un plateau médico-technique de pointe, qui le placent au centre du dispositif de prise en charge du cancer, l’Institut Bergonié ne disposait pas encore d’une appareil de radiologie interventionnelle nouvelle génération (Clarity) permettant de limiter la dose de rayon délivrée au patient sans diminuer la qualité de l’image réalisée, mais – s’agissant d’un matériel associant diagnostic et traitement – qui protège également radiologues et manipulateurs qui seront également moins irradiés.

Le 4 février 2016, dans le cadre d’une soirée de bienfaisance organisée à l’Institut Culturel, Bernard Magrez, respectant la dernière proposition de Josy Reiffers, a remis à la Fondation un chèque de 110 000 euros, affecté à l’acquisition de ce matériel quasiment unique en France.

Remis au Professeur Emmanuel Bussières, Directeur de la Politique Médicale à l’Institut Bergonié / Président du Réseau de Cancérologie d’Aquitaine et à Patrick Bernard, Président de la Fondation Bergonié, ce chèque abonde le montant global du mécénat médical que Bernard Magrez a affecté depuis 9 années au centre bordelais de cancérologie.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *