Savel – 1ère Chaire Agri-Agro : du connecteur au cluster Agri-Agro Industriel

Rentrée 2016 : l’entreprise SAVEL annonce sa participation à la création d’une Chaire Professionnelle Agri-Agrolimentaire en partenariat avec l’Université de Bretagne Occidentale, Triskalia et Even.

Source : 7 Seizh

Matthieu Gallou, Président de l’UBO, Yvan Leray de l’IUT de Brest et Jean-Christophe Léon, Directeur Relation Client de SAVEL ont annoncé pour cette année la création d’une chaire universitaire professionnelle agroalimentaire. Le projet vise à fluidifier les relations “entreprise-université” et ainsi mieux appréhender les leviers qui feront l’agroalimentaire et l’agriculture de demain. L’objectif étant de booster l’attractivité des métiers IAA, de favoriser les évolutions technologiques, d’accompagner les besoins en compétences des entreprises.

« La chaire est un véhicule permettant de capitaliser sur les compétences de notre territoire, précise Jean-Christophe Léon. Dans un contexte de mutation économique, il est impératif de mettre en œuvre une politique d’amélioration de la compétitivité des différentes filières et de communiquer leurs valeurs. »

Deux partenaires accompagnent le projet : les sociétés Even et Triskalia.

Transversalité – Collaboration – Innovation, les maîtres mots de la Chaire IAA

La filière agricole et agroalimentaire bretonne est confrontée à une série de mutations importantes : évolution des contraintes environnementales, crises économiques, changement des habitudes de consommation, équilibre des territoires, apparition de nouvelles technologies.

L’éco-système « agri-agro » breton doit être repensé. Il s’agit de créer de nouveaux espaces de collaboration entre les acteurs du monde de l’Entreprise et et de l’Université : « Ce projet s’inscrit dans une relation d’intelligence avec les entreprises et dans une valorisation du collaboratif.” souligne Jean-Christophe Léon.

La mutualisation des savoirs, des techniques et des expertises doit en effet permettre d’élaborer une stratégie de spécialisation  intelligente combinant des produits innovants pour une alimentation sûre, saine et durable. Avec, en ligne de mire, une sollicitation des  biotechnologies et une évolution vers les usines du futur.

« Grâce à cette Chaire, l’entreprise Agri-Agro et l’université sont enfin connectées, poursuit Jean-Christophe Léon. La mise en œuvre du projet passe par un partage des informations via des actions primordiales de rencontres, de découvertes des filières et de mise en place  d’ateliers prospectifs. Nous voulons un modèle innovant. »

Les métiers au cœur du projet

La Chaire Universitaire Professionnelle avance les conditions d’une relation inédite et s’inscrit dans un enjeu de conservation de l’emploi et de développement des compétences du monde agricole et agro-alimentaire du Grand Ouest. « Cette Chaire est au service des métiers, pointe Jean-Christophe Léon, de leur transversalité, de l’accompagnement des collaborateurs. C’est un outil de convergence qui permettra à tous de construire une carrière par la formation tout au long de la vie professionnelle ».

Un des axes forts de la filière répond ainsi à une dynamique d’investissement dans la connaissance comprenant la formation des jeunes, la sécurisation des parcours, l’adéquation aux évolutions technologiques de la filière ainsi qu’une prise en compte d’une dimension prospective.

1-. Objectifs de la Chaire IAA

Le nouveau format de chaire universitaire professionnelle permettant de penser les conditions d’une relation innovante (recherche, transfert de technologie, formation, formation professionnelle, insertion professionnelle) avec les entreprises du secteur.

Objectif n°1 : Favoriser l’attractivité des métiers Agri-Agrolimentaires 

  • Favoriser la synthèse des besoins en recrutement des entreprises
  • Cartographier les métiers en tension et en évolution
  • Cartographier les savoirs (et compétences attendues) liés à ces métiers
  • Penser une adaptation de l’offre de formation
  • Promouvoir les métiers (définition, environnement professionnel, évolution professionnelle) auprès des étudiants
  • Favoriser les points de rencontres avec des étudiants (selon une logique de filière de formation)

Objectif n°2 : Partager un accès privilégié aux évolutions technologiques, scientifiques, voire académiques

  • Faciliter la création de groupes de travail ad’hoc composés de représentants d’entreprises (périmètre intra au besoin) et d’experts de l’université travaillant sur des sujets de recherche appliquée
  • Collecter les champs d’études en lien avec un besoin actuel ou prospectif des entreprises IAA et agricoles
  • Donner à voir les innovations développées par les entreprises, dans tous les domaines, en favorisant les points de rencontres avec des étudiants

Objectif n°3 : Créer les conditions favorables au transfert des compétences entre l’université et l’entreprise

  • Faciliter une représentation positive de l’IAA et de l’agriculture auprès des étudiants
  • Accéder à des mises en situation, études de cas, forum, opération spécifiques, offre de stages, entrepreneuriat, appel à projets, ….
  • Accompagner les initiatives des étudiants par une démarche de parrainage des entreprises membres de la chaire
  • Favoriser le soutien au développement de la créativité des étudiants

2.- Axe de travail 2016-2017

Action 1  (Objectif 1) : Organisation de rencontres croisées entre les entreprises et l’université

  • 4 visites d’entreprises sur un an (2 par semestre)
  • 2 conférences (1 par semestre) à destination des étudiants (et enseignants) dans le but de valoriser les IAA : les innovations d’aujourd’hui et de demain dans l’IAA ; l’engagement responsable des IAA et évolutions

Action 2 (Objectif  2) : Organisation de 2 workshop sur 2016-2017

  • L’industrie IAA du futur (promesse de l’électronique, évolutions numériques et digitales, évolutions des métiers)
  • Ressources Humaines de l’IAA de demain (évolutions des métiers, compétences attendues, adaptation génération Z)

3.- Partenaires

  • Université de Bretagne Occidentale, représentée par Pascal Olivard, Président
  • Even, représenté par Christian Couilleau, Directeur Général
  • Triskalia, représenté par Dominique Ciconne, Directeur Général
  • SAVEL, représenté par Jean-Christophe Léon, Directeur Relation Client
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *