La Caisse des dépôts entre à la fac

[LEG_LEGENDE_WW]Maylis Chusseau, Romain Royon et Anne Fontagnères devant la machine à détatouer d’Irisiôme, pépite bordelaise issue de l’université.

L’établissement public est devenu en quelques années un des acteurs clés du développement de l’université.

Source : Sud Ouest par Jean-Bernard Gilles

Il en finance les transformations immobilières et y valorise l’innovation pour le compte de l’État.

Ce n’est pas le secteur d’intervention le plus connu de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), attendue sur le logement social, le financement des collectivités locales ou désormais le tourisme.

Lire tout l’article ICI

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *