Clermont-Ferrand se dote d’une chaire de fabrication additive

L’école d’ingénieur Sigma, issue de la fusion de l’École nationale supérieure de chimie de Clermont-Ferrand (ENSCCF) et de l’Institut français de mécanique avancée (IFMA), a annoncé la création d’une chaire dédiée à la fabrication additive.

Source : Plastiques & Caoutchoucs par Alexandre Couto

Les travaux s’orienteront sur de nombreuses facettes de l’impression 3D, que ce soit pour la production de pièces métalliques ou polymères. Sur ce dernier point, la chaire voulue pluridisciplinaire, se penchera entre autre sur l’amélioration de la qualité des pièces en élaborant de nouveaux matériaux. Les composites et bio-sourcés sont en ligne de mire. De nombreux partenaires industriels, tel que Compositadour ou encore Michelin, aideront à la réalisation de ces travaux qui seront dirigés par une équipe d’une dizaine d’enseignants-chercheurs. La création de cette chaire s’inscrit dans la volonté de Sigma de proposer des enseignements et des travaux de recherches dans la lignée du plan « industrie du futur ».

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *