Saint-Quentin-en-Yvelines : dix étudiants s’envolent pour aider Madagascar

Des étudiants en médecine ont monté un projet humanitaire en lien avec des associations. -

Un groupe d’étudiants de l’université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) s’est envolé ce lundi pour cinq semaines à Madagascar dans le cadre d’un projet humanitaire.

Source : 78 Actu par Gaëlle Nays

C’est avec impatience que les jeunes ont attendu leur départ. Un groupe d’étudiants en deuxième et troisième année de médecine de l’université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) s’est envolé ce lundi pour cinq semaines à Madagascar.

Ces dix aventuriers ont monté un projet humanitaire baptisé Andao (Allons-y en malgache). « Nous emmenons avec nous des biberons, des compresses, des produits d’hygiène, et espérons n’avoir rien oublié dans nos bagages », raconte Thomas Genin, l’un des étudiants, avant le départ. À l’exception de deux étudiants, c’est la première fois que ces jeunes mènent un projet de solidarité internationale.

Une campagne de dons

Sur place, ils aideront l’association Esperanza sur le chantier de rénovation d’un dispensaire à Ambinanindrao, une ville de l’est du pays. « Une sœur infirmière s’occupe de la santé du village, le médecin le plus proche se trouvant loin de là, explique Mathieu Hillou. Le dispensaire permettra d’améliorer les conditions de soins. » Les jeunes apprendront aussi à des sœurs malgaches à remplir des documents pour permettre à des personnes d’avoir accès à des opérations, en lien avec l’association Alliances et missions médicales. Celle-ci propose des parrainages chirurgicaux à Madagascar.

Parallèlement, les étudiants prévoient de faire de la prévention auprès de la population. Ils expliqueront aux femmes les risques de l’alcoolisation fœtale. « Nous voulons changer les mentalités, indique Mathieu Hillou. Il y a beaucoup d’alcoolisme chez les mères enceintes. » Une expérience de terrain qui s’avérera enrichissante. « Beaucoup d’étudiants en médecine de la faculté de Saint-Quentin-en-Yvelines partent en voyage humanitaire. Nous voulions mener un projet en rapport avec la médecine », ajoute Hélène Claudel.

Une association de la faculté de médecine, Paris Ouest étudiants en médecine solidarité (Poèmes), les a aidés à mettre en place Andao. Les dix étudiants ont ainsi bénéficié de soutien logistique. Pendant la période des fêtes, ils ont récolté des fonds en emballant des cadeaux de Noël. Une vente de stylos et de briquets leur a aussi rapporté de l’argent. « Nous avons aussi lancé un appel aux dons sur Internet via notre page Facebook », ajoute Hélène. Une campagne de dons auprès de la famille, des amis et d’internautes qui a permis de récolter 3 066 euros. Une somme complétée par un don de la Fondation UVSQ, qui les accompagne dans leur projet. Les étudiants ont aussi apporté un financement personnel pour ce projet qui joindra l’utile à l’agréable. Un beau voyage en perspective.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *