À Toulouse, le cloître de l’université Toulouse 1 Capitole va être rénové

C’est l’un des très beaux sites de Toulouse. Mal en point, le cloître des Chartreux, situé au cœur de l’université Toulouse 1 Capitole, va être rénové à partir de l’automne 2016.

Source : Actu Côté Toulouse par David Saint-Sernin

IMG_4695.JPG

Le cloître des Chartreux, situé en plein cœur du campus de l’université Toulouse 1 Capitole, est plébiscité par les étudiants lors de leurs périodes de révision. Propice à la méditation, il est aussi ouvert à tous les Toulousains qui recherchent un peu de calme, quelle que soit la saison.

Le cloître est dans un état déplorable

Sauf que le site, complètement négligé, s’est progressivement dégradé ces dernières années jusqu’à afficher un état déplorable. Tags, jardin en déshérence, bâti rongé par le temps : rien ne lui avait été épargné. Un cadre d’autant plus malmené que les Toulousains en avait fait le plus grand canisite à ciel ouvert de la Ville rose, pour le plus grand bonheur de leurs chiens…

Ce temps là est en passe d’être révolu. Propriétaire de ce monument historique, l’université Toulouse 1 Capitole a entamé la réhabilitation du site qui date du XVIIe siècle et dont les vestiges laissent apparaître trois des quatre arcatures du cloître originel.

La rénovation du bâtiment va débuter à l’automne

La rénovation est en cours puisque nous avons débuté le chantier par la partie jardin qui est retravaillée par un paysagiste. C’est la première phase qui va être suivie par la rénovation du bâti qui est très abimé. Celle-ci devrait débuter à l’automne. D’ores et déjà, le jardin du cloître est inaccessible aux publics. Ceci durera tout le temps du chantier, détaille l’université Toulouse 1 Capitole qui bénéficie de l’aide financière de la French Heritage Fundation, une fondation américaine qui s’intéresse à la rénovation du patrimoine français.

Les vestiges du cloître se sont dégradés ces dernières années - (Archives Côté Toulouse/David Saint-Sernin)
Les vestiges du cloître se sont dégradés ces dernières années. (Archives Côté Toulouse/David Saint-Sernin)

Quand les travaux de rénovation seront terminés, probablement en 2017, ce sont les règles d’accès au jardin qui seront alors modifiées. Le parc ne sera pas uniquement mis à disposition des étudiants, contrairement à certaines informations qui ont pu circuler en ville, certifie l’université.

En revanche, le cloître ne sera plus ouvert aux quatre vents comme jusqu’ici.

Le jardin ne sera accessible qu’aux heures d’ouverture de l’université

Pour des raisons de sécurité, nous sommes en train de clôturer l’ensemble du campus. De fait, le cloître va devenir l’équivalent d’un parc public qui sera accessible à tout le monde mais seulement aux heures d’ouverture de l’université. Le jardin sera interdit aux vélos et aux chiens, annonce l’université.

Des règles plus strictes pour redonner tout son lustre à ce monument en plein air situé entre l’église Saint-Pierre-des-Cuisines et la basilique Saint-Sernin.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *