Cyberdéfense navale. Une nouvelle chaire voit le jour à Brest

L’école navale, Télécom Bretagne, DCNS et Thales créent une chaire de cyberdéfense navale

Source : Ouest-France

Une nouvelle chaire de cyberdéfense navale vient d’être créée grâce à l’association de l’Ecole navale à Télécom, DCNS et Thalès, avec le soutien de la région Bretagne.  Elle est placé sous le haut parrainage de l’Officier général Cyber de l’état-major des armées. Cette chaire couvre les volets enseignement et recherche.  Il s’agit d’une chaire industrielle mais également universitaire. Elle ambitionne de stimuler la cyber-innovation en se concentrant sur les systèmes navals et sur le domaine maritime. Elle a comme objectifs de répondre aux problématiques de vulnérabilité des navires de guerre, susceptibles d’être exposés à des cyberattaques.

Une chaire en adéquation avec le développement de la cyberdéfense

L’importance stratégique majeure qu’est la cyberdéfense et que représente plus particulièrement la cyberdéfense des systèmes navals est au coeur des enseignements de la chaire. La montée en puissance des navires de combat « numériques », caractérisée par l’intégration de nombreux systèmes d’information et de réseaux informatiques nécessitent en effet une solide formation. La création de cette chaire s’inscrit dans la continuité du pacte Défense Cyber, présenté par le Ministre de la Défense en février 2014 et qui encourage le développement de chaires de cyberdéfense dans les écoles d’officiers.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *