Chargé de mécénat : une activité peu répandue dans la territoriale

Face aux contraintes budgétaires, nombre de collectivités missionnent un agent pour trouver des mécènes. Une tâche qui nécessite des compétences peu répandues dans la territoriale.

Source : La Gazette par Claire Chevrier

« Attachée territoriale depuis quinze ans, ce qui m’intéresse, c’est de construire. Avec ce poste de chargée de mission valorisation et mécénat, je suis enchantée ! C’est l’opportunité de créer une nouvelle façon de travailler et de nouveaux outils », explique Virginie Boutet, rattachée à la direction de la culture et du tourisme du conseil départemental du Rhône (1 900 agents).

« Les collectivités n’ont pas l’habitude de solliciter de l’argent »

Le mécénat, vu comme une nouvelle source de financement possible, est une activité inédite pour bien des collectivités, et qui implique un changement de culture… « Les collectivités n’ont pas l’habitude de solliciter de l’argent auprès du secteur privé, il faut donc transformer leur discours. Le chargé de mécénat doit savoir faire dialoguer le monde de l’entreprise et la collectivité.

Lire tout l’article ICI

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *