Rémunération dans les associations et fondations, quoi de neuf?

Source: Agrégative consulting 

À partir des bulletins de paie de 69 associations et fondations d’intérêt général, l’étude menée par Deloitte et Taste confirme également les variations à l’intérieur du secteur non-marchand: les fondations sont mieux loties que les associations, le secteur médico-social que l’humanitaire, les grandes structures que les petites.

Plusieurs facteurs pourraient expliquer cette différence de rémunération entre secteur marchand et non-marchand: 69% de femmes présentes dans le non-marchand contre 46% dans le secteur marchand, une ancienneté plus faible dans le secteur d’intérêt général…

Pour autant, les témoignages recueillis rappellent que la quête de sens, d’impact et le sentiment de satisfaction peuvent contrebalancer les revenus plus faibles du secteur non-marchand.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *