Fondation Chan-Zuckerberg : Première acquisition de l’initiative philanthropique

L’initiative Zuckerberg-Chan, qui avait annoncé en septembre qu’elle investirait 3 milliards de dollars sur les 10 prochaines années dans des projets ayant pour but de soigner et traiter toutes les maladies, a réalisé son premier investissement.

Meta Chan-Zuckerberg Initiative

Source: Zone bourse 

Il s’agit de la startup Meta,  un site Internet facilitant la découverte et l’accès des dernières recherches aux scientifiques. Les termes de l’acquisition n’ont pas été dévoilés.

 La nouvelle a été annoncé dans une publication Facebook ce lundi par le Président des sciences de la fondation Cornelia Bargmann et le directeur technique Brian Pinkerston.

 « Les outils de la société Meta peuvent accélérer considérablement le progrès scientifique et nous faire avancer vers notre but : soutenir la science et la technologie qui permettront de guérir, de prévenir ou de gérer toutes les maladies d’ici la fin du siècle. Meta aidera les scientifiques à être au courant des dernières découvertes en temps réel, de trouver des documents clés pouvant passer inaperçus, ou même prédire la direction prise par leur domaine d’activité. »

 La particularité de Meta vient de son intelligence artificielle capable de reconnaitre les auteurs et les citations entre les différentes recherches afin de faire apparaitre les recherches les plus importantes, au lieu de montrer celles ayant le meilleur SEO. Les scientifiques peuvent donc chercher, lire et relier plus de 26 millions de recherches scientifiques.

 La fondation Chan Zuckerberg a pour intention d’améliorer l’outil de Meta et de le rendre accessible gratuitement aux chercheurs et scientifiques.

De son côté, le PDG de Meta Sam Molyneux a écrit dans une publication les bienfaits de cette alliance avec la fondation. La société aura notamment plus de facilité d’accès aux académiciens et chercheurs, et leur permettre de se focaliser sur des motifs plus altruistes, sans avoir à se concentrer sur la création de revenus.

 Il a également ajouté : « Aider les scientifiques va produire un cycle vertueux. Les nouveaux outils développés par ces scientifiques débloqueront des opportunités supplémentaires et entraineront des avancements toujours plus rapides. La reconnaissance de Meta par la fondation Chan-Zuckerberg est la raison pour laquelle notre société peut être un élément clé du puzzle dans l’amélioration de la santé humaine que nous croyons être possible au cours de cette décennie.»

 

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *