La Fondation soutient les étudiants  » Autiste Asperger « 

 

Afin de réduire les inégalités dans l’accès aux études supérieures et à l’emploi pour les jeunes en situation de handicap, la fondation soutient le projet aux étudiants “ Autiste Asperger ”.

L’égalité des chances est l’affaire de tous, assure Michel Guérin. Le délégué général de la Fondation Poitiers Université ajoute « qu’il est urgent d’œuvrer pour que chaque jeune puisse pleinement exploiter son potentiel, c’est l’objectif du pôle handicap de l’université et du soutien de la Fondation dans le cadre de l’axe «  L’humain au cœur de l’université  » ».

Dans cet esprit la Fondation porte le nouveau projet de l’association d’étudiants « HandiSup » intitulé « le soutient aux étudiants Autiste Asperger » à travers une aide de 4.500 €. « Le réseau interne de la Fondation, explique Michel Gérin, une banque, partenaire de la Fondation m’a mis en relation avec la Fondation JM Bruneau (sous l’égide de la Fondation de France) dont son slogan est en accord avec nos valeurs : «  La plus grande richesse : être utile aux autres en partageant les fruits de sa réussite.  » »
Treize étudiants diagnostiqués « Autiste Asperger » ont suivi durant l’année 2016-2017 un cursus à l’université de Poitiers. Grâce à cette aide, l’association « HandiSup », qui remplit une mission complé- mentaire au pôle handicap de l’université, a permis d’assurer un renfort aux étudiants concernés par cette pathologie.

Créer du lien social afin d’éviter l’isolement

Les personnes frappées d’autisme avec le syndrome Asperger présentent, souvent, malgré une intelligence normale voire supérieure à la moyenne, un manque de confiance en eux, à la gestion du stress et de l’angoisse devant une situation inconnue. Cet état nécessite la présence d’une aide qui se traduit par l’accompagnement d’une personne qui suit l’étudiant, au quotidien, dans ses tâches parfois domestiques (faire les courses par exemple) ainsi que dans son cadre universitaire. Le parcours du domicile à la faculté s’inscrit dans la mission des accompagnateurs. L’aide financière perçue par la Fondation a permis de réaliser au plus près un suivi précieux et de qualité pour ces étudiants bénéficiant d’une égalité des chances d’obtention de leur diplôme au même titre que tous les autres inscrits à l’université de Poitiers.
L’accompagnement passe par la volonté de l’association de « créer du lien social » afin d’éviter « l’isolement » des étudiants frappés d’autisme avec le syndrome Asperger. « Dans nos échanges, observe Nicolas Nantes, coordinateur de l’association HandiSup, ils ne perçoivent pas toujours le sens que nous avons voulu donner à la phrase, ce langage pragmatique. »
La Fondation Poitiers Université s’est impliquée en soutenant ce nouveau projet de l’association « HandiSup » pour combler ce fossé entre ces étudiants et les autres : aujourd’hui les étudiants reconnus pour ce type de pathologie sont plus nombreux à suivre un cursus universitaire qu’il y a trois ans. « Le nombre de pathologies n’a pas augmenté, analyse Michel Guérin, c’est l’université qui accueille dans de meilleures conditions ces étudiants qui s’autorisent désormais un parcours universitaire. »

Source : LANOUVELLEREPUBLIQUE

Ce contenu a été publié dans Fondations, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *