Les époux Clooney vont offrir leur scolarité à 3000 réfugiés syriens au Liban

D’après l’ONU, 200.000 réfugiés syriens seraient privés de scolarité depuis le début de la guerre. Associés à Google et HP, Amal et Georges Clooney ont décidé de faire un don pour venir en aide à 3000 d’entre eux.

«Nous ne voulons pas perdre une génération entière parce qu’ils ont eu la malchance d’être né au mauvais endroit au mauvais moment.» L’acteur George Clooney et sa femme Amal, avocate internationale, ont décidé d’agir en faveur des enfants victimes des guerres qui décime la Syrie depuis 2011. Pour ce faire, le couple, épaulé par les entreprises Google et HP, enverra 3.25 millions de dollars via sa fondation Clooney pour la justice pour aider à l’ouverture de sept écoles de la deuxième chance au Liban, pays frontalier.

«Des milliers de jeunes réfugiés syriens sont en situation de risque -le risque de ne jamais devenir une frange active et productive de la société, a encore déclaré le couple star dans une citation reprise par le magazine américain Newsweek. L’éducation peut aider à changer cela. Le don que le couple et les deux entreprises américaines vont envoyer au Proche-Orient va notamment être utile pour payer les transports, les fournitures scolaires, les ordinateurs et les salaires des professeurs.

Amal Clooney, professeur de droit à l’université
Max Gleischman, porte-parole de la fondation de la fondation Clooney pour la justice, a expliqué que son organisation avait souhaité agir main dans la main avec le Ministère de l’éducation libanais pour aider au développement d’écoles publiques. La fondation avait pourtant déclaré dans un premier temps s’associer à SABIS, un réseau privé qui aide les étudiants à préparer leur accession à l’université.

Le Liban accueille actuellement près d’un million de réfugiés syriens, dont environ la moitié sont des enfants. Ces écoles pour réfugiés syriens seront en réalité une seconde rotation des écoles déjà en place pour les écoliers libanais, qui se fera dans les mêmes salles de classes, aux horaires où les locaux n’ont plus cours.

Ce n’est pas la première interférence entre le couple et le monde de l’éducation. Amal Clooney, en effet, a enseigné le droit à l’école des études orientales et africaines de Londres, à la New school de New York, ou, plus récemment, à l’université de Columbia.

Source : ETUDIANT LE FIGARO

Ce contenu a été publié dans Générosité philanthropie, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *