JEP 2017 – Sélection de projets – Thème : la Jeunesse

Restaurations grâce à des financements de chantiers de jeunes :

Préservation des Salines du Musée du Selde la Pointe au Sel, Saint-Leu, La Réunion, 2016, 45 000 €

L’écomusée de la Pointe au Sel a ouvert en janvier 2007, dans les longères qui servaient jadis de magasins de stockage. Fin 2015, l’association Chantiers Histoire et Architecture Médiévales (CHAM) lance un chantier de jeunes en service civique afin de préserver le seul site de production de sel de l’Ile de La Réunion. La Fondation du Crédit Agricole-Pays de France et la Fondation Crédit Agricole Réunion-Mayotte ont soutenu cette action qui contribue à transmettre l’histoire des sauniers, de produire du sel artisanal et de renforcer l’attractivité touristique de Saint-Leu.

La Chartreuse Notre-Dame des Prés, située à Neuville, a été construite au 14e siècle. En 2008, l’association ‘La Chartreuse de Neuville’ décide de restaurer l’édifice et d’en faire un lieu de rencontres, de séminaires et d’accompagner le développement de projets alliant patrimoine, innovation sociale et pertinence économique. En 2016, la Fondation Crédit Agricole Nord de France et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France ont souhaité soutenir cette initiative, en finançant la restauration d’un ermitage et du grand cloître. Le chantier s’adresse aux jeunes à la fois dans le recrutement en insertion des jeunes apprentis.
Restauration de l’hydravion Albatross pour le Musée de l’Hydraviation, Biscarosse, Landes, Aquitaine, 2016, 20 000 €

Le musée a acheté le Grumman Albatross afin de compléter sa collection de dix hydravions, la plus importante en Europe. Le chantier de restauration du Grumman Albatross fait l’objet d’un chantier Formation Qualification Nouvelle Chance sur l’Aérocampus Aquitaine, porté par la Région et conduit par des organismes de formation spécialisés en aéronautique. Ce projet soutenu par Crédit Agricole Aquitaine Mécénat et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France ne vise pas seulement à renouveler l’intérêt des visiteurs, mais aussi à favoriser la transmission des savoir-faire.

Réhabilitation du Fort Cézon, Landéda, Finistère, 2016, 20 000 €

LeFort Cézon, construit par Vauban, est accessible à pied à marée basse. Affiliée à l’Union Rempart, l’association Cézon a lancé à l’été 2016 un chantier de jeunes bénévoles pour ancrer la roche sur laquelle la tour est bâtie, refaire l’étanchéité et débroussailler les remparts. L’association veut faire du Fort un lieu de création artistique, de rencontres culturelles et de découverte du patrimoine de l’Aber Wrac’h. La Fondation du Crédit Agricole-Pays de France et la Fondation Crédit Agricole Finistère soutiennent ce projet.

Restauration du château des évêques de Cahors, Albas, Lot, Nord Midi Pyrénées, 2015,24 000 €

La commune d’Albas a déjà restauré les remparts et la terrasse de la forteresse remontant au 7 siècle et mène une vaste opération de mise en valeur du centre du bourg. Grâce au soutien de la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France et la Caisse régionale Nord Midi Pyrénées, elle a entrepris de restaurer le bâtiment accueillant la mairie, la bibliothèque municipale et l’agence postale, témoignage de l’histoire de la région. Elle est aidée par l’association Albas Patrimoine et par les jeunes des Chantiers Histoire et Architectures Médiévales.

Lieux dédiés à la formation et la transmission des savoir-faire :

Derrière la chapelle, l’abbé pouvait profiter d’un jardin urbain privatif de 400 m². En 2000, un jardin d’inspiration médiévale est conçu par Eric Ossart et Arnaud Maurières, inspiré des millefleurs de la Dame à la licorne. Crédit Agricole Ile-de-France Mécénat et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France ont décidé de soutenir la restauration du Jardin des abbés. Un partenariat a été conclu par le Musée de Cluny avec l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage pour confier à des étudiants de 6e année la conception du jardin, sous la supervision de l’Architecte en chef des Monuments historiques, avec l’aide du service des espaces verts de la Ville de Paris.

Création d’un espace de travail interdisciplinaire à l’abbaye de Royaumont, Asnières-sur-Oise, Val-d’Oise, Ile-de-France, 2015, 100 000 €

L’abbaye est devenue au 20è siècle un lieu de rencontre et d’échanges majeur pour plusieurs générations d’intellectuels, puis s’est imposée comme un lieu de recherche, de formation et de production axé sur la musique et la danse de premier plan. Sa priorité est d’accompagner les jeunes musiciens et chorégraphes au moment de leur entrée dans la vie professionnelle. Elle donne chaque année à 300 artistes la possibilité de venir se former, accompagne la création et favorise l’accès des jeunes à la culture. Crédit Agricole Ile-de-France Mécénat et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France ont décidé de soutenir la création de ‘Le Labo’, salle de travail interdisciplinaire.

La Villa Le Nôtre, résidence internationale de paysagistes à la Figuerie du Potager du Roi, Versailles, Ile-de-France, 2015, 200 000 €

Versailles doit sa renommée autant à son château qu’aux jardins aménagés par Le Nôtre sous l’œil attentif du roi. Versailles est également le berceau de l’enseignement supérieur agronomique avec la création, en 1874, d’une chaire de l’art des parcs et jardins au sein de l’École nationale d’horticulture. L’école a décidé d’installer une résidence internationale de paysagistes. Crédit Agricole Ile-de-France Mécénat et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France ont décidé de subventionner la restructuration de l’amphithéâtre et l’aménagement d’une salle d’exposition et de rencontres, afin de contribuer à la transmission d’un patrimoine aussi bien matériel qu’immatériel avec la production et la transmission de savoirs et savoir-faire des jardiniers et artistes paysagistes et la promotion de talents grâce à la Villa Le Nôtre.

Actions de médiation tournées vers le jeune public :
Création du Pavillon de l’Industrieau château de la Verrerie, Le Creusot, Saône-et-Loire, Centre-Est, 2015, 75 000€

Au château de la Verrerie, l’Académie François Bourdon a décidé de transformer la salle du Jeu de Paume en un centre d’interprétation dédié à la grande industrie, à son histoire et à son avenir. Le Crédit Agricole Centre-Est et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France ont subventionné l’achat de tablettes et la réalisation des contenus. L’idée de ce Pavillon est également d’améliorer l’image de l’industrie afin d’y attirer les jeunes talents. Le rectorat de Dijon est partenaire du projet. Des parcours ont été conçus pour les groupes scolaires, en collaboration avec des enseignants.

Restauration du plus ancien manège de chevaux de bois français, Les Gets, Haute-Savoie, des Savoie, 2017, 15 000 €

Le Musée de la Musique Mécaniqueest le plus important musée d’Europe consacré à ces instruments. Le manège a été construit en 1871 sous licence Limonaire. Entièrement fait main, il est exceptionnel par ses animaux sculptés, peintures et pièces métalliques forgées. La Fondation du Crédit Agricole-Pays de France et la Caisse régionale Des Savoie soutiennent le projet de rénovation du manège, unique survivant des carrousels français de cette époque. Le Musée de la Musique Mécanique continue de sensibiliser le public autour de l’opération de sauvetage du Manège de chevaux de bois, pièce majeure de la collection, surtout pour les enfants.
Réalisation d’un projet ‘jeune public’ à la Galerie Hydraulica, Planay, Savoie, des Savoie, 2015, 11 000 €

La Galerie Hydraulica met en valeur les énergies renouvelables avec des maquettes, films 3D, témoignages sonores d’anciens ouvriers. Un parcours ludique et un sentier thématique, ‘De l’eau sauvage à l’eau domestiquée’, mène les promeneurs le long du torrent afin de découvrir toutes les potentialités de l’eau. De nombreux supports ludiques (kit d’expériences, aventure-jeu…) rendent la visite attractive pour les enfants. La Fondation du Crédit Agricole-Pays de France et la Caisse régionale Des Savoie soutiennent la réalisation de ce projet jeune public.

Restauration de l’Ondank Meulen, Boschèpe, Nord de France, 2015, 25 000 €

Construit en 1802, l’Ondank Meulen est l’un des plus anciens moulins de Flandre et l’emblème du ‘Village patrimoine’ de Boschèpe, situé sur la frontière franco-belge. L’objectif est de garder les traces du passé, dans un esprit d’authenticité et de réutiliser au mieux les matériaux anciens. Symbole d’un savoir-faire traditionnel, le moulin va être entièrement démonté et remonté. La cavette située sous le moulin sera réhabilitée en salle d’accueil et d’exposition. Des travaux qui ont reçu le soutien du Crédit Agricole Nord de France et de la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France. Les bénévoles feront revivre le moulin, avec des visites guidées, fêtes du pain, animations autour de la farine et des énergies renouvelables.

Restauration de la locomotive Pinguely, Boucieu-le-Roi, Ardèche, Sud-Rhône-Alpes, 2016, 10 000 €

La bicabine n° 31, inscrite aux Monuments historiques, fut construite en 1909 par les établissements Pinguely pour la compagnie des Tramways de l’Ouest du Dauphiné. Arrêtée en 2007, c’est aujourd’hui un exemplaire unique en France. Sa restauration permettra à la bicabine Pinguely de rouler et de tracter des trains historiques. La Fondation du Crédit Agricole-Pays de France et la Caisse régionale Sud Rhône Alpes soutiennent cette action qui contribue au développement touristique et permet à ‘l’école de la vapeur’ de transmettre les savoir-faire.

Rénovations de lieux destinés aux jeunes :

Situé dans l’ancien palais épiscopal de Verdun, le Centre avait besoin d’améliorer ses conditions d’accueil. La Caisse régionale Lorraine et la Fondation du Crédit Agricole-Pays de France ont décidé de soutenir ce projet, en finançant une partie des travaux de réhabilitation des espaces d’hébergement afin de pouvoir accueillir en particulier des groupes de jeunes.

Réhabilitation du Pavillon Pasteurde la Cité Universitaire, Paris, Ile-de-France, 2012,375 000 €

La Cité internationale universitaire de Paris est un campus paysager de 34 ha et 40 maisons, véritable musée de l’architecture du 20e siècle. Avec l’appui de la Fondation Pays de France, le fonds de dotation Crédit Agricole d’Ile-de-France Mécénat est le premier mécène de la restauration du pavillon Pasteur, l’un des sept ‘Deutsch de la Meurthe’.

SOURCE : ZONEBOURSE

Ce contenu a été publié dans Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *