Korian lance aujourd’hui la « Fondation Korian du Bien Vieillir » !

Korian a annoncé ce mercredi 6 septembre 2017 le lancement de la « Fondation Korian du Bien Vieillir », présidée par Sophie Boissard, Directrice Générale du groupe.

Ce lancement a fait l’objet d’une conférence de presse au cours de laquelle ont été annoncés les axes du programme 2017-2018, les résultats d’une étude sur « Les mots du bien vieillir », ainsi que la création d’un Prix de la Fondation. Explications…

Lancement de la Fondation Korian du Bien Vieillir

Cette matinée de lancement de la « Fondation Korian du Bien Vieillir » a débuté par une introduction de Sophie BOISSARD, Présidente de la Fondation et Directrice Générale du Groupe Korian, qui considère que « la création de cette Fondation est primordiale pour l’avenir de l’entreprise et de ses collaborateurs ».

« Fort de ces premiers acquis et pour multiplier les voies d’exploration qui permettront de faire face à cette révolution du vieillissement, Korian souhaite franchir une nouvelle étape en faisant évoluer l’lnstitut du Bien Vieillir vers une Fondation d’entreprise », a-t-elle expliqué.

Les axes prioritaires de la Fondation Korian pour le bien vieillir

Serge Guérin a profité de la conférence de presse pour rappeler l’honneur pour lui de présider le Comité Scientifique de la Fondation : « C’est pour moi à la fois un ‘think thank’ et un ‘do thank’, nous allons réfléchir ensemble aux enjeux majeurs mais également agir dans une logique d’intérêt général ».

Il a également présenté les 4 axes majeurs du programme, à savoir :

1- L’inclusion par l’utilité sociale : reconnaître et valoriser l’utilité des aînés
2- L’inclusion par l’autonomie : valoriser les capacités préservées des aînés en perte d’autonomie et le travail des soignants
3- L’inclusion par la solidarité : valoriser et soutenir l’action des aidants professionnels et non-professionnels
4- L’inclusion par le sport et l’activité physique adaptée : promotion de l’activité physique à tout âge.

Focus sur le Comité Scientifique de la Fondation

Serge Guérin : Sociologue, expert des questions relatives au vieillissement et aux enjeux de la seniorisation de la société, Serge Guérin est professeur au Groupe INSEEC.
Jean-Pierre Aquino : Professeur associé au collège de médecine des Hôpitaux de Paris ; membre de la conférence des financeurs du département des Yvelines, Président du Conseil territorial de santé des Yvelines, Jean-Pierre Aquino a été collaborateur des Ministres Michèle Delaunay et Laurence Rossignol, d’octobre 2012 à mars 2015
Gilles Berrut : Cet expert du Grand âge a fondé en 2011 le Gérontopôle Autonomie Pays-de-la-Loire, une plateforme régionale de développement économique, de recherche, de formation et de conseil consacrée à la longévité et la transition démographique du vieillissement de la population.
Philippe Cahen : Créateur et conseil en prospective, Philippe Cahen évolue essentiellement dans le domaine de l’industrie, du commerce et de la distribution. Il intervient également comme conférencier sur la thématique des signaux faibles.
Hélène Cardin : Journaliste, spécialisée dans les questions de santé, Hélène Cardin dirige pendant trente ans la rubrique santé-médecine de France Inter.
Marie de Hennezel : Psychologue clinicienne depuis 1975 et psychothérapeute, Marie de Hennezel a également suivi un cursus universitaire de psychanalyste, qu’elle a complété par différentes formations auprès d’experts en haptonomie ou en psychologie analytique.
Pierre Denis : Très impliqué depuis sa création dans le développement de l’Institut Korian du Bien Vieillir, Pierre Denis s’intéresse tout particulièrement à l’accompagnement de la fin de vie et travaille actuellement sur un documentaire.
Maris-Françoise Fuchs : Véritable militante du bien vieillir, Marie Françoise Fuchs prône l’autonomie des personnes âgées et le fait qu’elles soient utiles pour la société.
Philippe Gutton : Médecin, psychiatre et psychanalyste, Philippe Gutton occupe également le poste de Professeur des Universités à Paris VII, où il a longtemps dirigé l’UFR de Sciences humaines cliniques.
Stéphane Hugon : Cet expert en innovation sociale et en technologie est l’auteur de plusieurs ouvrages dont «Circumnavigations – L’imaginaire du voyage dans l’expérience Internet», publié en 2010. Il a collaboré étroitement sur le baromètre européen du bien vieillir.
Claude Jeandel : Membre de la Commission nationale du Plan Alzheimer 2007, Claude Jeandel a co-présidé, en 2013, «le comité national sur le Parcours de santé des PAERPA». Il est également Responsable du pôle de gériatrie du CHU de Montpellier et Président du Conseil National Professionnel de Gériatrie.
Loïc Josseran : Professeur d’université (PU-PH à l’Université de Versailles), Loïc Josseran est également médecin et chercheur en santé publique.
Frédérique Pain : Elle est chargée de l‘innovation et de la recherche pour l’école de design Strate depuis 2013. Elle s’intéresse tout particulièrement aux technologies émergentes et au développement durable.
Clément Rousseau : Il considère que l’innovation joue un rôle clé dans l’entreprise et qu’elle en est désormais l’un des enjeux les plus porteurs de sens. Pour lui, il n’y a pas d’innovation sans design !
Nathalie Salles : Directrice d’étude du DIU national de télémédecine depuis 2016, Coordonnatrice de recherche d’un PREPS sur la télémédecine en EHPAD, Nathalie Salles s’intéresse tout particulièrement aux améliorations possibles pour lutter contre les inégalités d’accès aux soins et améliorer la prise en charge des personnes âgées.
Gérard Viens : Gérard Viens exerce différentes missions au sein d’organismes publics tels que la Caisse Régionale d’Assurance Maladie d’Ile-de-France, où il est administrateur ou encore la Commission des Comptes de la Santé.

Un Prix et une étude à l’honneur

La conférence de presse fut enfin l’occasion de présenter le « Prix de la Fondation Korian pour le bien vieillir », qui sera officiellement lancé le 19 octobre 2017.

D’une valeur de 15 000€, celui-ci est destiné à récompenser une action particulièrement originale en faveur du bien vieillir à l’initiative d’une association locale, d’un organisme solidaire ou d’une société coopérative.

Les résultats d’une étude de la Fondation Korian, intitulée « Les Mots du Bien Vieillir », ayant mesuré l’impact de plus de 185 mots auprès du grand public et des professionnels de santé, a également été présentée par Aude Letty, Déléguée générale de la Fondation Korian.

Elle a notamment mis en avant des résultats surprenants et des recommandations concrètes afin de choisir les “mots justes” pour mieux désigner et qualifier les personnes âgées et le vieillissement.

Les prochains RDV de la Fondation

Les plateaux de la Fondation

  • Le 7 septembre 2017 à 17h30 au OnePoint : Les bons mots pour le dire
  • Le 19 octobre 2017 à 17h30 au OnePoint : Jeunes et seniors : 2 générations connectées
  • Le 29 novembre 2017 à 18h00 au OnePoint : L’activité physique à tout âge

Les matinales : « Vivre et accompagner la fin de chaque vie »

  • Le 26 septembre 2017 à Marseille
  • Le 19 décembre 2017 à Toulouse

SOURCE : SILVERCO

Ce contenu a été publié dans Entreprise et mécénat, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *